En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Dossiers Après 50 ans

Éviter de s’enrober à la ménopause

La bonne stratégie diététique

Adopter une alimentation équilibrée dès la pré-ménopause permet de prévenir la prise de poids et de protéger sa santé.

La pré-ménopause peut durer de une à quatre années. Elle précède la ménopause et se traduit par de premières irrégularités dans le cycle hormonal, une accentuation des migraines liées au cycle pour celles qui en souffrent, parfois des ballonnements abdominaux ou la prise de quelques kilos.

Suffisamment de protéines aux bons moments

Un apport suffisant de protéines, couplé à de l’exercice physique, permet de stopper la fonte musculaire, voire de reprendre du muscle. Pour une efficacité maximale, prévoyez un repas riche en protéines par jour comprenant une viande ou un poisson et deux produits laitiers ou encore une collation de protéines après vos entraînements sportifs, comme un grand bol de lait ou un yaourt à boire ou deux pots de fromage blanc.

 

Des repas à index glycémique bas

Ils limitent la sécrétion par l’organisme d’insuline (une hormone) et ainsi le risque cardio-vasculaire et la prise de poids. Privilégiez les produits céréaliers complets (riz brun, pain de seigle, flocons d’avoine), prévoyez des légumes à chacun de vos repas, modérez les sucreries.

 

Le plein de fruits et légumes

Leurs fibres rassasiantes aident à moins manger d’autres aliments plus caloriques. Elles contribuent à réduire le taux de cholestérol et la glycémie (taux de sucre sanguin) après les repas. Elles aident aussi à rétablir le transit intestinal. Commencez vos repas par une crudité ou un potage et terminez-les par un fruit. Pensez aussi aux fruits de saison pour vos collations.

 

De bonnes graisses

Les Oméga 3 protègent le cœur, limitent la multiplication des cellules graisseuses et aident à conserver une peau souple malgré la ménopause. Assaisonnez à l’huile de noix, cuisinez à l’huile de colza, consommez plus souvent des noix ou des graines de lin.

 

Du calcium et de la vitamine D

Ces nutriments sont essentiels en prévention de l’ostéoporose qui menace dès la ménopause. Prévoyez quatre produits laitiers par jour, de préférence des laitages au lait demi-écrémé enrichis en vitamine D.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.