En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Garder la ligne en voyage

Hamburgers américains, glaces italiennes, feijoadas brésiliennes… A l’étranger, toutes les spécialités culinaires ne constituent pas forcément un modèle de diététique. Les conseils de Laura Serio, diététicienne-nutritionniste, pour ne pas prendre une taille.

« La prise de poids durant un voyage est plus risquée pour les personnes qui font très attention à ce qu’elles mangent habituellement », explique Laura Serio. En effet, la consommation de plats festifs peut leur faire facilement dépasser leur apport énergétique habituel, qui est modéré. Conséquence, les calories excédentaires ne sont pas brûlées, mais stockées !

Ne pas se priver de découvertes culinaires

Ne renoncez pas pour autant à goûter les spécialités locales, surtout si vos proches se laissent tenter. Dans le cas contraire, vous serez frustré. Vous risquez ensuite de craquer sur n’importe quel aliment dès que l’occasion se présentera.

Prendre garde aux portions

Dans certains pays, notamment aux États-Unis, les quantités conditionnées ou servies au restaurant sont pratiquement le double des portions usuelles françaises. Même si vous commandez un plat léger tel qu’une salade, vous consommez deux fois plus de matières grasses d’assaisonnement. N’hésitez pas à partager avec une personne qui vous accompagne.

Écouter ses sensations de faim et de satiété

Face à des mets que vous ne consommez pas habituellement, lorsque vous n’avez plus de repères, faites confiance à vos sensations, qui doivent vous permettre d’ingérer juste ce qu’il vous faut de calories. Vous avez faim ? Mangez. Vous commencez à vous sentir rassasié ? Arrêtez-vous. Vous n’avez pas faim ? Attendez pour vous mettre à table.

Effectuer un maximum de trajets à pied

Au restaurant midi et soir, vous avez l’impression de ne rien maîtriser ? Pas de panique : vous pouvez compenser par de l’activité physique. Nagez si le lieu s’y prête et effectuez vos petits déplacements à pied ou à vélo.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.