Imprimer le dossier

Avec 4 euros, on peut manger équilibré

« Respecter cette somme impose toutefois de se limiter à des aliments bien précis, prévient Nicole Darmon, directrice de recherche à l’INRA. Il faut privilégier la viande de dinde, le foie de génisse, les yaourts nature, le pain complet, les carottes et les oranges. Et bien sûr, on boira uniquement de l’eau du robinet. » Et si ce n’est pas tout à fait à votre goût, optez pour une alimentation de type méditerranéen. « Riche en aliments végétaux, elle est bon marché et équilibrée ».

Le bon choix sans se ruiner

Pour manger équilibré sans trop dépenser, il faut savoir repérer les aliments qui présentent le meilleur rapport qualité nutritionnelle/prix. Les conseils de Caroline Rio, diététicienne au Centre de recherche et d’information nutritionnelle (Cerin) (1).

 

Au rayon frais

 

« Les volailles et viandes à mijoter sont jusqu’à 3 fois moins chères que les steaks, rôtis ou escalopes », indique Caroline Rio. Or, elles permettent de réaliser des recettes goûteuses (tajine, bœuf aux carottes, potée…) que l’on peut cuisiner en grande quantité et congeler. Bon à savoir : il n’est pas nécessaire de manger de la viande tous les jours. « On peut la remplacer 2 à 3 fois par semaine par des œufs, dont les protéines sont d’excellente qualité. »

En ce qui concerne les produits laitiers, le lait permet de réaliser des entremets à bas prix. Si l’on n’est pas fan des yaourts nature, les aromatisés ne sont pas beaucoup plus chers. Enfin, certains fromages, comme l’emmental ou le comté, ne dépassent pas 10 euros le kilo. Et en cas de surplus, « n’hésitez pas à congeler le fromage plutôt que de le gâcher lorsqu’il est trop affiné ».

 

Au rayon surgelés

 

Les poissons et les légumes y sont intéressants. « Les filets sont généralement plus avantageux que les poissons entiers, dont on perd quasiment la moitié. Quant aux légumes, il n’y a aucune perte puisqu’ils ont déjà été pelés. Les conditionnements de 1 kg reviennent moins cher. Toutefois, assurez-vous d’avoir assez de place au congélateur, car ils ne se conservent pas plus de deux jours au réfrigérateur ». Et ne vous laissez pas tenter par les glaces et autres douceurs superflues, vous y laisseriez les économies réalisées !

 

Au rayon conserves

 

Recommandés, les maquereaux, les sardines et même le thon en boîte, qui permettent de réaliser des salades, plats de pâtes ou sandwichs express et néanmoins équilibrés. « Pensez aussi aux légumes secs, lentilles, haricots blancs, pois chiches... Ces féculents, très riches en protéines, peuvent tout à fait remplacer la viande une fois par semaine. » Enfin, les petits pois, les carottes et les haricots verts sont parfaitement consommables, tant pour leur prix que pour leur goût. En revanche, les compotes ou fruits au sirop ne sont pas forcément moins chers que les fruits frais.

(1)     www.cerin.org

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.