Test

Mon enfant manque-t-il de vitamine D ?

La vitamine D joue un rôle essentiel contre les risques de rachitisme. Son atout ? Elle facilite l’assimilation du calcium et sa fixation sur les os. Jusqu’à l’âge de 2 ans, les enfants reçoivent systématiquement de la vitamine D médicamenteuse, qui suffit à satisfaire leurs besoins. Ensuite, il faut compter sur l’alimentation ainsi que sur l’exposition solaire. Mais en pratique, beaucoup d’enfants et d’adolescents manquent de vitamine D. Assurez-vous que ce n’est pas le cas du vôtre.

La consommation de lait enrichi en vitamine D (lait de croissance ou lait classique enrichi) de votre enfant est en moyenne de :
La consommation de poissons gras (anchois, hareng, maquereau, sardine, saumon) de votre enfant est en moyenne de :
La consommation d’œufs (y compris dans des quiches, entremets, gâteaux…) de votre enfant est en moyenne de :
La consommation de fromage (y compris dans des gratins, quiches, potages…) de votre enfant est en moyenne de :
La consommation de beurre de votre enfant est en moyenne de :
Vous vivez dans une région :
Votre enfant a une peau :

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.