Recettes pour bébé

Velouté de brocoli et poulet

Prép. : 10 min

Cuiss. : 20 min

Le brocoli peut être introduit dans l’alimentation de bébé à partir de 6 mois. Le mélanger à de la pomme de terre permet d’adoucir son goût fort. Le velouté de brocoli et poulet apporte à bébé un cocktail de vitamines : B9, C, E, et bêta-carotène (pro-vitamine A), un peu de fer et de zinc.

Verrine à la figue

Prép. : 10 mn

Cuiss. : 10 mn

La verrine à la figue constitue un dessert complet, qui associe féculent (biscuits), produit laitier source de calcium et de bonnes protéines pour la croissance, et fruit. La figue apporte à bébé du potassium, des vitamines B et E, ainsi que du bêta-carotène (pro-vitamine A). Elle complètera un plat principal à base de légumes et de viande ou de poisson.

Velouté de courgette

Prép. : 10 mn

Cuiss. : 15 mn

La courgette compte parmi les premiers légumes pouvant être introduits dans l’alimentation de bébé : sa saveur est douce et ses fibres ne sont pas irritantes. Elle fournit de bonnes proportions de potassium, de bêta-carotène (provitamine A), et de vitamine B9.

Filet de colin et sa purée de haricots verts

Prép. : 15 mn

Cuiss. : 20 mn

Le colin, dont le goût n’est pas trop prononcé, compte parmi les tous premiers poissons pouvant être introduits dans l’alimentation de bébé. Quant aux haricots verts, leurs fibres sont douces lorsqu’ils sont choisis extra-fins. Ils fournissent de bonnes proportions de potassium, de calcium, de vitamines B2 et B9 et de bêta-carotène (provitamine A).

Ma première moussaka

Prép. : 15 mn

Cuiss. : 20 mn

« Ma première moussaka » est un plat complet, qui fournit protéines et fer (bœuf), potassium et vitamines (aubergine), glucides complexes énergétiques (pomme de terre). Pour obtenir un repas équilibré, complétez avec un laitage et un fruit.

Ma première charlotte aux poires

Prép. : 10 mn

Cuiss. : 15 mn

Puisqu’elle comporte des biscuits (farine), « ma première charlotte aux poires » peut servir de dessert à la fin d’un repas sans féculent (pomme de terre, pâtes…). Elle peut aussi être proposée au goûter à des enfants affamés entre le déjeuner et le dîner.

Ma première ratatouille

Prép. : 15 mn

Cuiss. : 30 + 20 mn

Servie avec une pomme de terre, « ma première ratatouille » constitue un plat complet pour le déjeuner ou le dîner. Il n’est pas nécessaire de l’associer à de la viande ou du poisson qui ne doit être servi à un jeune enfant qu’une fois par jour. Il suffit de compléter par un produit laitier et un fruit.

Poulet et sa purée provençale

Prép. : 15 mn

Cuiss. : 20 mn

Le poulet et sa purée provençale constitue un plat complet pour bébé qui fournit protéines (poulet), glucides complexes énergétiques (pomme de terre), potassium et vitamines (tomate, courgette). Il ne manque plus qu’un laitage et un fruit pour obtenir un repas équilibré.

Mon premier tzatziki

Prép. : 10 mn

Cuiss. : pas de cuisson

Grâce au concombre et à la ciboulette, mon premier tzatziki fournit potassium, bêta-carotène (provitamine A) et vitamine B9. Il apporte aussi les protéines et le calcium du lait fermenté.

Compote pomme/framboise

Prép. : 15 mn

Cuiss. : 20 mn

Très riche en fibres, la framboise ne doit pas être introduite dans l’alimentation de bébé avant l’âge de 8 mois. Comme elle est acidulée, il est préférable de la mélanger avec un fruit plus doux comme la pomme ou poire.

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.