En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Bien manger avant bébé


S’il paraît évident de prêter attention au contenu de son assiette durant une grossesse, on sait moins que l’alimentation améliore la fertilité. Comment mettre toutes les chances de son côté ? Les précisions du Pr François Olivennes, gynécologue-obstétricien (1).


Surveiller son poids


Trop de kilos réduisent la fertilité et augmentent le risque de fausses couches : « Une perte de 5 % du poids initial (par exemple, 4 kg si on pèse 80 kg, ndlr) fait généralement aussi bien que les techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP). » A l’inverse, être trop maigre ou avoir trop peu de réserves de graisses (le cas des femmes très sportives) entraîne une aménorrhée (absence des règles) et, donc, une altération du cycle.

 

Prendre de la vitamine B9


La vitamine B9, ou acide folique, est essentielle au développement du fœtus. « Comme beaucoup de femmes en manquent, les gynécologues s’accordent pour en prescrire deux à trois mois avant la conception, et durant les deux premiers mois de grossesse. » A raison d’un comprimé de 400 microgrammes par jour.

 

Eliminer alcool et tabac


Un à deux verres de boisson alcoolisée par jour suffisent à perturber l’ovulation. Bref, l’arrêt s’impose : « De toute façon, il faudra s’abstenir de boire de l’alcool tout au long de la grossesse. » Quant aux fumeuses, elles mettent 2 fois plus de temps à être enceintes que les non-fumeuses. « Les fumeuses sont ménopausées deux à trois ans plus tôt, c’est dire l’impact du tabac sur la fertilité ! »


Limiter son exposition aux polluants


Résidus de pesticides, bisphénol A, dioxines : de nombreux produits chimiques sont des perturbateurs endocriniens. Le Pr Olivennes recommande, si possible, de manger bio, de limiter la consommation des gros poissons prédateurs (thon ou espadon), de privilégier les récipients en verre à ceux en plastique (surtout pour réchauffer), et d’éviter de cuisiner avec une poêle anti-adhésive rayée.

(1) Le Pr Olivennes est l’auteur de Tout ce qu’il faut savoir avant une grossesse, éd. Marabout.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.