En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Fer et vitamines au menu

Contre la fatigue, certains nutriments sont plus particulièrement indiqués. Lesquels ? Les précisions de Florence Servas-Taithe, diététicienne-nutritionniste à Paris.

Surveillez votre taux de fer

Le déficit en fer est une cause fréquente de fatigue, pouvant entraîner une anémie (insuffisance de globules rouges). « Le fer fait souvent défaut aux jeunes enfants, aux femmes jusqu’à la ménopause, aux sportifs et aux personnes végétariennes ». Pour optimiser votre apport, consommez une fois par semaine du boudin noir ou un abat (foie, rognons), des coquillages (moules, bigorneaux, huîtres) et une viande rouge. « Surtout, ne prenez pas de fer médicamenteux, dont l’excès peut être toxique, sans avoir effectué au préalable un bilan avec votre médecin. »

Faites le plein de vitamine C
La vitamine C lutte contre la fatigue et améliore l’assimilation du fer présent dans les végétaux. Très riches, les fruits et légumes, les agrumes en particulier, mais aussi les fraises, kiwis, choux, épinards et poivrons. « Pour ne pas l’altérer, limitez la durée de conservation de ces aliments et, le cas échéant, faites-les cuire à la vapeur juste le temps nécessaire. »

Bon à savoir
La plupart des vitamines B contribuent également à réduire la fatigue. Et là, pas d’autre conseil que celui de manger équilibré et varié.

Contre la fatigue, certains nutriments sont plus particulièrement indiqués. Lesquels ? Les précisions de Florence Servas-Taithe, diététicienne-nutritionniste à Paris.

Surveillez votre taux de fer

Le déficit en fer est une cause fréquente de fatigue, pouvant entraîner une anémie (insuffisance de globules rouges). « Le fer fait souvent défaut aux jeunes enfants, aux femmes jusqu’à la ménopause, aux sportifs et aux personnes végétariennes ». Pour optimiser votre apport, consommez une fois par semaine du boudin noir ou un abat (foie, rognons), des coquillages (moules, bigorneaux, huîtres) et une viande rouge. « Surtout, ne prenez pas de fer médicamenteux, dont l’excès peut être toxique, sans avoir effectué au préalable un bilan avec votre médecin. »

Faites le plein de vitamine C

La vitamine C lutte contre la fatigue et améliore l’assimilation du fer présent dans les végétaux. Très riches, les fruits et légumes, les agrumes en particulier, mais aussi les fraises, kiwis, choux, épinards et poivrons. « Pour ne pas l’altérer, limitez la durée de conservation de ces aliments et, le cas échéant, faites-les cuire à la vapeur juste le temps nécessaire.»

Bon à savoir

La plupart des vitamines B contribuent également à réduire la fatigue. Et là, pas d’autre conseil que celui de manger équilibré et varié.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.