Imprimer le dossier

L’allaitement maternel en questions

 

Le lait maternel répond idéalement aux besoins nutritionnels du jeune enfant. Pour démêler le vrai du faux sur l’allaitement, l’éclairage du Pr Dominique Turck, pédiatre au CHU de Lille (1).

 

L’allaitement est favorable à la santé de l’enfant

 

Vrai. Le principal bénéfice est la prévention des infections, en particulier des diarrhées et des otites. Lorsqu’ils sont nourris uniquement au sein pendant au moins trois mois, les enfants prédisposés aux allergies développent moins d’asthme ou d’eczéma durant leurs deux à trois premières années de vie. En outre, l’allaitement réduit le risque d’obésité d’environ 25 % durant l’enfance et l’adolescence.

 

Certaines femmes n’ont pas suffisamment de lait pour bien nourrir leur bébé

 

Faux. La tétée stimule la production de lait. Lorsqu’un enfant allaité ne prend pas assez de poids, c’est qu’il n’est pas mis au sein assez souvent, que les tétées ne durent pas assez longtemps ou qu’il est mal positionné. De plus, le lait maternel est toujours nourrissant.

 

Allaiter fait mal aux seins

 

Faux. Si les seins demeurent sensibles au-delà de la première semaine d’allaitement, c’est probablement que l’enfant n’est pas bien placé. Il doit être face à la maman, le nez à la hauteur du mamelon, la bouche grande ouverte. En cas d’engorgement, il faut multiplier les tétées, voire tirer manuellement un peu de son lait.

 

Lorsqu’une maman prend des médicaments, elle ne peut pas allaiter

 

Faux. Seuls une dizaine de médicaments sont contre-indiqués. Dans la plupart des cas, les médicaments passent très peu dans le lait. On peut se renseigner auprès des centres de pharmacovigilance des CHU ou du Centre de Référence sur les Agents Tératogènes (2).

 

Une femme qui reprend le travail peut continuer à nourrir son bébé avec son lait

 

Vrai. Il suffit de tirer son lait manuellement ou à l’aide d’un tire-lait (qu’il est possible de louer) et de confier des biberons à la nounou ou à la crèche. Le lait maternel se conserve au réfrigérateur pendant 48 heures, il peut même se congeler durant quatre mois.

 

Pour en savoir plus

 

Le guide de l’allaitement maternel du PNNS. A télécharger sur : www.inpes.sante.fr

Pour trouver des conseils auprès d’une association de promotion de l’allaitement : Réseau d’associations Solidarilait : www.solidarilait.org ou Association française de consultants en lactation : www.consultants-lactation.org

(1)   Le Pr Turck est l’auteur du rapport Plan d’action : allaitement maternel. Propositions d’actions pour  la promotion de l’allaitement maternel publié en juillet 2010 dans le cadre du PNNS (Programme National Nutrition Santé). A télécharger sur : www.sante.gouv.fr.

(2)  www.lecrat.org

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.