En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Viandes, œuf et charcuterie » Les chipolatas

L'encyclopédie

Les chipolatas

Les chipolatas

Imprimer la fiche

Grasses et riches en sodium, les chipolatas ne sont pas un modèle de diététique ! Si elles sont généralement appréciées des enfants, leur consommation doit rester occasionnelle.

Caractéristiques nutritionnelles

Comme les autres saucisses, les chipolatas sont riches en lipides, un peu plus de 30 % avant cuisson. À titre de comparaison, la moyenne des viandes est de l’ordre de 10 %. La majorité de ces graisses sont des acides gras mono-insaturés. Toutefois, la quantité d’acides gras saturés reste élevée. En excès dans l’alimentation, ces derniers peuvent entraîner une élévation du taux de cholestérol sanguin. En cas d’hypercholestérolémie ou de surpoids, consommer les chipolatas de façon occasionnelle (340 kcal pour 2 saucisses).

 

Leurs teneurs en protéine et en fer sont moins élevées que celles des viandes et des poissons.

Elles contiennent beaucoup de sel, le tiers de l’apport quotidien à ne pas dépasser. Il vaut mieux les éviter en cas d’hypertension artérielle ou dans un régime sans sel.

Les chipolatas apportent des vitamines du groupe B, en particulier B1, B2, PP (B3), B5 et B6.

Choisir

Choisissez des chipolatas dont la DLC (date limite de consommation) est éloignée du jour d’achat.

Conserver

Conservez les chipolatas au réfrigérateur entre 4 et 6°C.

Préparer

Les chipolatas sont généralement grillées ou cuites à la poêle. Leur peau doit être au préalable percée à l’aide d’une fourchette pour éviter qu’elles n’éclatent et permettre à la graisse de s’écouler. Elles sont souvent consommées en été lors des barbecues et très appréciées des enfants qui peuvent les manger avec les doigts…
Evitez d’associer des aliments gras à la consommation des chipolatas : privilégiez plutôt des salades composées.

Repères de consommation

Mieux vaut limiter sa consommation de charcuteries grasses à une ou deux fois par semaine.
Comptez :
- 1/2 chipolata pour un enfant de 3 ans.
- 1 chipolata pour un enfant de 5 ans.
- 2 chipolatas pour un enfant de plus de 10 ans ou un adulte.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de chipolatas cuites
Energie (kcal) 338
Protéines (g) 19
Lipides (g)
dont acides gras saturés
acides gras mono-insaturés
acides gras polyinsaturés
25,4
9,2
10,8
2,9
Glucides (g) 8,4
Cholestérol (mg) 66
Fer (mg) 1,3
Sodium (mg) 855

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés de la chipolata avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    Les chipolatas sont constituées de viande de porc insérée dans un boyau provenant du mouton. Leur nom vient de l’italien « cipolla » qui signifie « oignon ».

  • Les astuces

    Éloignez les enfants lors de la cuisson : la graisse des chipolatas peut sauter et provoquer des brûlures !
    Pour modérer la consommation de chipolatas, servez-les en petits dés mélangés à une poêlée de légumes, dans une purée ou une omelette, ou encore sur une pizza.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.