En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Viandes, œuf et charcuterie » Le jambon

L'encyclopédie

Le  jambon

Le jambon

Imprimer la fiche

Hormis sa teneur en sel élevée, le jambon à tout pour plaire ! Pauvre en graisse, riche en protéines de bonne qualité, il se révèle très pratique lorsqu’on est pressé.

Caractéristiques nutritionnelles

Le jambon est riche en protéines, 18 %, de très bonne qualité pour la croissance ou l’entretien de la masse musculaire. Surtout dégraissé et découenné, il est pauvre en lipides, autour de 3 %. Ses graisses sont majoritairement des acides gras mono-insaturés, considérés bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire. Le jambon blanc convient donc parfaitement aux personnes hypercholestérolémiques ou en surpoids.

 

Il fournit de bonnes proportions de fer et de zinc bien assimilables, ainsi que de sélénium, qui compte parmi les antioxydants. Il contribue également aux apports de vitamines du groupe B : B1, B2, PP, B5, B6, et B12.

Son inconvénient majeur est sa teneur élevée en sel, dont il faut tenir compte lorsqu’on doit avoir une alimentation peu sodée, par exemple, en cas d’hypertension artérielle.

Les jambons de dinde ou de poulet présentent des apports nutritionnels proches de ceux du jambon de porc, sauf en ce qui concerne les teneurs en fer, zinc, et sélénium, qui sont plus basses.

Le jambon cru est un peu plus gras (environ 10 % de lipides), et plus salé (pour bien se conserver).

Choisir

Si le jambon est emballé, référez-vous à la date limite de consommation (DLC) ou demandez à votre charcutier combien de temps vous pouvez le conserver, ce délai étant assez court.
La couleur du jambon cuit est rose ou rose pâle s’il n’y a pas eu d’ajout de colorant. Il ne doit pas briller sous le plastique. Si c’est le cas, ses qualités organoleptiques risquent d’être médiocres.

Conserver

Le jambon se conserve au réfrigérateur entre 4 et 6°C.

Préparer

Le jambon se consomme en remplacement de la viande, mais de nombreuses préparations culinaires l’utilisent : endives au jambon, croque-monsieur, gratin de pâtes au jambon… Il se présente aussi dans des plats sucrés-salés : jambon cru et tranche de melon ou figue fraîche…

Repères de consommation

Le jambon peut être introduit dans l’alimentation des enfants dès l’âge de 8 mois. Toutefois, compte tenu de sa teneur élevée en sel, il est préférable de limiter sa consommation chez les moins de 3 ans.
Comptez :
- 10 g par année d’âge jusqu’à 10 ans, par exemple 50 g à 5 ans.
- 100 à 150 g pour les adolescents ou les adultes, s’il s’agit du plat principal.
Une tranche de jambon pèse de 30 à 50 g selon son épaisseur.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de jambon blanc de Paris découenné dégraissé
Energie (kcal) 107
Glucides (g) 1,8
Protéines (g) 18
Lipides (g) dont :
acides gras saturés
acides gras mono-insaturés
acides gras poly-insaturés

3,1
0,9
1,8
0,3

Cholestérol (mg) 40
Sodium (mg) 745
Fer (mg) 1,1
Zinc (mg) 3,2
Sélénium (mg) 23,4
Vitamine B1 (mg) 0,7
Vitamine B2 (mg) 0,35
Vitamine PP (mg) 4,9
Vitamine B5 (mg) 0,7
Vitamine B6 (mg) 0,4
Vitamine B12 0,7

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

  • Le saviez-vous ?

    Traditionnellement, le jambon est une charcuterie issue du porc. Le membre postérieur de l’animal est salé. Il peut être cru et séché (jambon cru), ou cuit et désossé ou non (jambon de Paris ou jambon à l’os). On trouve maintenant du jambon de dinde et du jambon de poulet.

  • Les astuces

    Dans une quiche lorraine, vous pouvez remplacer les lardons par des cubes de jambon coupés dans le talon, bien moins gras.
    Si vous achetez du jambon préconditionné en grande surface, privilégiez les gammes allégées en sel.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.