En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Viandes, œuf et charcuterie » Le boeuf

L'encyclopédie

Le boeuf

Le boeuf

Imprimer la fiche

Domestiqué il y a plus de 10 000 ans au Moyen-Orient, le bœuf est aujourd’hui l’une des viandes les plus populaires. Les morceaux les moins gras sont le collier, le filet, le flanchet et la bavette.

Caractéristiques nutritionnelles

Les protéines de la viande de bœuf sont de bonne valeur biologique : elles participent de façon optimale au renouvellement des cellules de l’organisme.
Les quantités de lipides sont variables selon les morceaux, mais elles sont majoritairement représentées par des acides gras saturés, dont l’excès est considéré comme néfaste pour le système cardio-vasculaire. Les parties les moins grasses (moins de 6 %) sont le collier, le filet, le flanchet, la bavette… alors que les plus grasses sont le plat de côte, le tendron et les basses côtes (plus de 10 %).
En cas d’hypercholestérolémie ou de surpoids, il vaut mieux privilégier les morceaux maigres.
La viande de bœuf est riche en fer (intervenant dans la formation des globules rouges et le transport de l’oxygène dans le sang) et en zinc (qui contribue aux défenses immunitaires) bien assimilables. Elle présente des teneurs élevées en vitamines PP (B3) et  B12.

Choisir

Référez-vous à la date limite de consommation (DLC) indiquée sur l’emballage si vous achetez une viande conditionnée. La viande de qualité a un grain fin, une couleur rouge vif et brillante, ainsi qu’une chair ferme et élastique.

Conserver

Pour sa conservation, le bœuf cru doit être mis au réfrigérateur rapidement et à une température maximale de 4°C. La viande se conserve ainsi entre 48 et 72 heures. Le cas de la viande hachée est particulier : elle doit être consommée dans les douze heures suivant l’achat en raison d’un risque accru de prolifération bactérienne.
La congélation est également possible : la viande crue, emballée dans un sac à congélation, se garde 10 mois au congélateur, mais seulement 2 à 3 mois pour la viande hachée.

Préparer

Pour éviter la formation de composés potentiellement cancérogènes, veillez à ne pas carboniser la viande.
Privilégiez des cuissons au gril, en cocotte, au four traditionnel, au micro-ondes et sans matières grasses, elles vous donneront des préparations pauvres en graisses.
Pour relever le goût ou apporter une saveur particulière, des condiments (herbes, aromates et épices) peuvent être ajoutés : laissez votre imagination vous guider.
Les morceaux de bœuf pourront être accompagnés de féculents et de légumes de toutes sortes qui vous assureront un bon équilibre alimentaire.

Repères de consommation

Comptez :
- 10 g par année d’âge des enfants, par exemple, 30 g à 3 ans, 60 g à 6 ans.
- 100 à 150 g pour les adolescents ou les adultes.
Le bœuf cru (tartare, carpaccio…) est déconseillé aux enfants de moins de 3 ans et aux personnes âgées de plus de 75 ans.
Les steaks hachés destinés à des enfants de moins de 3 ans ou à des personnes âgées doivent être bien cuits (et non pas saignants).

Valeurs nutritionnelles

 Pour 100 g
de bœuf à bourguignon cuit
Pour 100 g
de bifteck grillé
Energie (kcal) 156 149
Protéines (g) 30 27,6
Lipides (g) 4 4,3
acides gras saturés 1,7 1,7
acides gras mono-insaturés 2,1 1,7
acides gras polyinsaturés 0,1 0,1
Glucides (g) 0 0
Cholestérol (mg) 70 91
Fer (mg) 2,4 2,3
Zinc (mg) 9,7 5,4
Vitamine PP (mg) 4 5,2
Vitamine B12 (µg) 2 2,7

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

  • Le saviez-vous ?

    Pendant l’Antiquité, le bœuf était un animal sacré destiné aux sacrifices et aux offrandes pour les dieux. Dès la naissance de l’agriculture, sa force lui permet de tirer les charrues pour le travail des champs. Au Moyen-Age, on commence à consommer sa viande. Il est alors préparé dans les ragoûts ou les pot-au-feu.

    Aujourd’hui, le bœuf est toujours un instrument de travail dans certaines parties du Monde, mais il est principalement élevé pour l’alimentation humaine et reste une viande très populaire.

  • Les astuces

    Ceux qui ont des difficultés à manger du bœuf peuvent le cuisiner haché, mélangé à d’autres ingrédients : hachis Parmentier, légumes farcis, boulettes…

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.