En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus

L'encyclopédie

Les spécialités fromagères à tartiner

Les spécialités fromagères à tartiner

Imprimer la fiche

Les spécialités fromagères à tartiner ont envahi les rayons des supermarchés. Elles contiennent du calcium et du zinc, ainsi que des graisses en quantités variables selon les préparations. Pratiques et souvent appréciées des enfants, elles sont riches en sel et ne doivent pas être consommées en excès.

Caractéristiques nutritionnelles

Les spécialités fromagères contiennent des protéines de bonne qualité pour la croissance ou l’entretien de la masse musculaire.

Le taux de lipides est variable selon le type de produit et peut être inférieur à celui des fromages. Les acides gras saturés représentent la majeure partie de ces lipides. En quantité trop élevée dans l’alimentation, ils participent à l’élévation du taux de cholestérol sanguin : en cas d’hypercholestérolémie ou de surpoids, la consommation des spécialités fromagères doit par conséquent être limitée (maximum une petite portion par jour).

 

Les spécialités fromagères fournissent du calcium, essentiel à la santé osseuse, du zinc et de l’iode.

Elles apportent aussi des vitamines : A, D, B2 et B12.

Leur teneur en sel est élevée : soyez vigilants en cas d’hypertension artérielle ou de régime contrôlé en sel.

Choisir

Les spécialités fromagères sont des produits souvent présentés conditionnés. A l’achat, vérifiez la date limite de consommation (DLC).

Conserver

La conservation s’effectue au réfrigérateur, à une température comprise entre 4 et 6 °C.

Préparer

Les spécialités fromagères peuvent être consommées comme les autres fromages, sur du pain. Elles peuvent remplacer les biscuits apéritifs classiques, étalées sur toute sorte de pain.

Repères de consommation

Grâce à leur texture, les spécialités fromagères peuvent être donné tôt, lors de la diversification alimentaire : dès 8 mois, à condition qu’elles ne soient pas trop salées.
Les portions recommandées sont de :
- 10 à 20 g entre 8 mois et 3 ans.
- 20 à 30 g entre 3 et 6 ans.
- 30 à 40 g entre 6 et 10 ans.
- 30 à 60 g pour les adolescents et les adultes.
À savoir : une cuillère à soupe de spécialité fromagère représente environ 20 g.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g de cancoillote Pour 60 g de cancoillote (1/4 de pot)
Energie (kcal) 127 76
Protéines (g) 15 9
Lipides (g) dont :
- acides gras saturés :
- acides gras mono-insaturés :
- acides gras poly-insaturés :
6,2
4
1,8
0,17
3,7
2,4
1,1
0,1
Glucides (g) 1 0,6
Cholestérol (mg) 26 16
Sodium (mg) 732 439
Calcium (mg) 20 12
Zinc (mg) 1,4 0,84
iode (µg) 20 12
Vitamine B2 (mg) 0,31 0,19
Vitamine A (µg) 65 39
Vitamine B12 (µg) 0,39 0,23

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

  • Le saviez-vous ?

    Une spécialité fromagère est obtenue par la coagulation d’un lait auquel on a pu ajouter d’autres ingrédients (du lactosérum ou du lait concentré, par exemple). Le produit obtenu est affiné ou non, et peut être fabriqué à partir d’un mélange de plusieurs fromages fondus.

    Contrairement à un fromage qui doit avoir un pourcentage de matière sèche* au moins égal à 23 %, la spécialité fromagère peut n’en contenir que 20 %. La cancoillotte par exemple, typique de la Franche-Comté, est une spécialité fromagère.

    *La matière sèche correspond à l’ensemble des nutriments (protides, lipides, glucides, minéraux et vitamines, sans l’eau).

  • Les astuces

    En cas de surpoids ou d’hypercholestérolémie, goûtez à la cancoillotte, un fromage de Franche-Comté, à pâte molle et fermentée, particulièrement maigre. Elle se vend nature ou relevée à l’ail.
    Tartinez une spécialité fromagère sur de petits toasts de pain de campagne, pour en-cas apéritif riche en calcium et en protéines.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.