En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus

L'encyclopédie

Les céréales du petit-déjeuner

Imprimer la fiche

Malgré une image « santé », les céréales du petit-déjeuner ne sont pas nécessairement un modèle de diététique. Beaucoup d’entre elles sont trop sucrées, trop grasses ou trop salées… Elles ont toutefois le mérite d’être prêtes à consommer et surtout variées, évitant la monotonie qui incite souvent les enfants à ne pas prendre de petit-déjeuner.

Caractéristiques nutritionnelles

 

Les céréales de petit-déjeuner ont en commun une teneur élevée en glucides, de 60 à plus de 80 %.

Il s’agit majoritairement de glucides complexes ou amidon.

Certaines céréales sont très sucrées, en particulier les céréales pour enfants, avec une teneur moyenne en sucres de 30 à 34 %.

 

La plupart d’entre elles ont un index glycémique élevé : leurs glucides élèvent rapidement le taux de sucre sanguin : en effet, les différents traitements physiques qui permettent d’obtenir pétales ou flocons modifient la digestibilité de leur amidon, qui devient un « sucre rapide ». Les personnes diabétiques n’ont par conséquent pas intérêt à trop consommer ce type de céréales, à l’exception des flocons d’avoine ou des variétés très riches en fibres.

Les céréales pour adultes présentées comme « bonnes pour la ligne » ne sont pas moins énergétiques. Elles sont un peu moins sucrées, autour de 16 à 21 % de sucres, et pauvres en graisses.

 

La plupart des céréales contiennent peu de lipides, à l’exception des variétés fourrées (au chocolat), des müeslis croustillants et des mélanges comportant des fruits oléagineux : noix, noix de coco, amandes…

Lorsqu’elles fournissent principalement des acides gras saturés, elles sont à éviter en cas d’hypercholestérolémie.

La teneur en fibres des céréales de petit-déjeuner est très variable.

 

L’apport est notable pour les céréales enrichies au son de blé, à conseiller pour réguler le transit, les müeslis, ainsi que les flocons d’avoine, dont les fibres spécifiques, dites solubles, contribuent à réduire le taux sanguin de cholestérol.

Les céréales fournissent des proportions variables de minéraux, potassium, phosphore, magnésium et vitamines du groupe B. Beaucoup sont enrichies en vitamines B et en fer.

Certaines céréales, comme les corn-flakes, présentent une teneur élevée en sodium : leur consommation doit être modérée en cas d’hypertension artérielle.

Choisir

Choisissez des céréales bénéficiant d’un étiquetage nutritionnel complet (ce n’est pas obligatoire). Comparez les proportions de lipides, d’acides gras saturés, de sucre et de sodium (sel). Dans l’idéal, pour 100 g, ces proportions doivent être inférieures à :
- 5 g de lipides
- 2,5 g d’acides gras saturés
- 20 g de sucres
- 0,3 g de sodium (soit 0,75 g de sel)

Conserver

Les céréales du petit-déjeuner se conservent à température ambiante dans un endroit sec.

Préparer

Les céréales se consomment le plus souvent avec du lait, excellent vecteur de calcium. Elles peuvent également être mélangées avec du yaourt ou du fromage blanc.

Repères de consommation

Les céréales de petit-déjeuner peuvent être introduites dans l’alimentation dès l’âge de 3 ans.
Comptez :
- 20 à 40 g entre 3 et 6 ans
- 50 à 60 g entre 7 et 9 ans
- 60 à 80 g entre 10 et 12 ans
- 80 à 120 g entre 13 et 20 ans
- 60 à 100 g pour des adultes
À savoir : les portions de 30 g classiquement mentionnées sur les emballages sont insuffisantes sauf pour de jeunes enfants.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de pétales de maïs nature enrichies en vitamines Pour 100 g de müesli floconneux aux fruits secs

Pour 100 g de céréales chocolatées

enrichies en vitamines
Energie (kcal) 378 378
391
Glucides (g) dont :
- amidon :
- sucres :
83,7
74,5
8
61,8
45,8
16
83,2
43
31
Protéines (g) 7,5 11,3 4,2
Lipides (g) 0,8 7,6 4
Fibres (g) 3 8,4 3
Sodium (mg) 449 69 442
Potassium (mg) 145 460 338
Magnésium (mg) 19 75 30
Vitamine B1 (mg) 1,2 0,7 1,1

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

Pour 100 g de pétales de maïs nature enrichies en vitamines

  • Le saviez-vous ?

    Les céréales du petit-déjeuner ont vu le jour en 1894 grâce à un certain Dr Kellogg, nutritionniste avant-gardiste qui eut l’idée de cuire des grains de blé à la vapeur et de les aplatir entre des cylindres pour en faire des pétales. Introduites en France à la fin des années 60, elles ont rapidement séduit par leur facilité d’utilisation. Aujourd’hui, les enfants comptent pour 60 % des consommateurs de céréales, contre 17 % des adultes.

  • Les astuces

    Suggérez aux enfants de mélanger leurs céréales favorites trop sucrées ou trop grasses avec des corn-flakes, des flocons d’avoine ou d’autres flocons nature, pratiquement dépourvus de sucres et de graisses.
    Pour varier les plaisirs et les apports nutritionnels, alterner avec du pain, sans abuser de confiture ou de pâte à tartiner aux noisettes (2 grosses cuillères à soupe apportent autant de sucre que 100 g de céréales pour enfants !).
    En cas d’intolérance au gluten, assurez-vous que les céréales à base de riz ou de maïs ne contiennent pas de petites proportions de gluten.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.