En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Produits céréaliers » Le pain au chocolat

L'encyclopédie

Le pain au chocolat

Le pain au chocolat

Imprimer la fiche

Aliment plaisir, le pain au chocolat s’illustre par sa richesse en graisse, mais aussi en sel. Chez l’enfant comme chez l’adulte, sa consommation doit rester occasionnelle.

Caractéristiques nutritionnelles

Le pain au chocolat contient près de 50 % de glucides. Il s’agit pour les deux tiers de glucides complexes, qui proviennent de la farine, et pour un tiers de sucre.

Le pain au chocolat comporte plus de 20 % de lipides, soit presque l’équivalent de 2 portions individuelles de beurre dans une viennoiserie. Il est par conséquent très énergétique, près de 300 kcal pièce.

 

Le pain au chocolat ne doit être consommé que de façon occasionnelle en cas de surpoids ou de diabète. Il n’est pas plus recommandé en cas d’hypercholestérolémie car, selon la matière grasse employée pour confectionner la pâte, il peut être riche en acides gras saturés, dont l’excès contribue à augmenter le cholestérol sanguin, voire en acides gras trans, encore plus néfastes sur le plan cardio-vasculaire.

À base de farine raffinée, le pain au chocolat présente des teneurs plutôt faibles en fibres, sels minéraux, oligoéléments et vitamines.

 

À savoir : bien qu’il ait un goût sucré, sa teneur en sodium est assez importante.

Choisir

Frais, un pain au chocolat est croustillant et non desséché.

Conserver

Il est préférable de consommer un pain au chocolat le jour de sa fabrication. Conservez-le sinon dans une boîte hermétique, à l’abri de l’air.

Préparer

Le pain au chocolat est avant tout un aliment plaisir. Il ne faut pas le supprimer totalement de l’alimentation, mais garder en mémoire que sa consommation doit rester occasionnelle en raison de sa forte teneur en graisses.

Repères de consommation

Le pain au chocolat peut être introduit dans l’alimentation seulement à partir de 3 ans : assez gras, il est indigeste pour les plus petits. Vous pouvez en donner un demi à un enfant de moins de 6 ans, et un entier aux plus grands.
Pour les petits comme les grands, la consommation de pain au chocolat (ou autre viennoiserie) devrait rester occasionnelle, réservée par exemple au petit-déjeuner ou au goûter du week-end.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g de pain au chocolat Pour 1 pain au chocolat artisanal (70 g)
Energie (kcal) 414 290
Glucides (g) dont :
-amidon
-sucres
47,4
26,7
15,3
33,2
18,7
10,7
Protéines (g) 6,9 4,8
Lipides (g) 21,1 14,8
Fibres (g) 2,1 1,5
Sodium (mg) 504 353
Phosphore (mg) 83 58
Magnésium (mg) 30 21
Fer (mg) 3,14 2,2
Vitamine E (mg) 1,48 1,04
Vitamine B1 (mg) 0,05 0,04
Vitamine B9 (µg) 36 25

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés du pain au chocolat avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    Le pain au chocolat, appelé aussi chocolatine dans le sud de la France, est fabriqué avec la même pâte feuilletée que le croissant. Celle-ci est enroulée autour d’une ou deux barres de chocolat.

  • Les astuces

    Limitez la consommation de viennoiseries industrielles, et offrez-vous de temps à autre un bon pain au chocolat de boulangerie : les pains au chocolat industriels comportent divers additifs, en particulier des conservateurs, dont il est inutile de surcharger l’organisme.

A découvrir...

» Le chocolat
 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.