En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Produits céréaliers » Le croissant

L'encyclopédie

Le croissant

Le croissant

Imprimer la fiche

Un croissant une fois de temps en temps, quel délice ! Mais gare aux excès. Très prisé des Français, le croissant s’illustre en effet par sa richesse en graisse qui, à la longue, est néfaste pour le système cardio-vasculaire.

Caractéristiques nutritionnelles

Le croissant est classé parmi les aliments céréaliers. En effet, il a pour principaux constituants des glucides complexes (environ 48 %) provenant de la farine. Avec une teneur élevée en graisses, de l’ordre de 21 %, il est plus énergétique que le pain, avec 415 kcal pour 100 g au lieu de 250. Le pain, lui, ne contient pas de lipides.

 

« Ordinaire », il est préparé avec une margarine à la place du beurre. Mais il s’agit souvent de margarines de mauvaise qualité, riches en acides gras saturés ou en acides gras trans, qui contribuent à augmenter le taux sanguin de mauvais cholestérol (LDL). Le croissant est, de surcroît, relativement salé.

C’est pourquoi la consommation de croissants doit demeurer exceptionnelle en cas de surpoids, d’hypercholestérolémie ou d’hypertension artérielle.

 

Choisir

Un croissant frais est croustillant et non desséché. Il n’est pas gras au toucher et n’a pas de goût rance.

Conserver

Il est préférable de consommer votre croissant le jour de sa fabrication. Placez-le sinon dans une boîte hermétique, à l’abri de l’air.

Préparer

Traditionnellement consommé au petit-déjeuner le dimanche matin, le croissant a tendance aujourd’hui à remplacer le pain au cours de la semaine et parfois au goûter, ce qui constitue évidemment une mauvaise habitude alimentaire.
Un croissant peut être fourré aux amandes, avec de la crème pâtissière, ou farci de jambon et de sauce béchamel.

Repères de consommation

La consommation de viennoiseries devrait demeurer occasionnelle, par exemple, une fois par semaine au petit-déjeuner. Elle n’est pas recommandée pour le goûter des enfants (donner la priorité au pain).

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de croissantPour un croissant (70 g)
Energie (kcal) 413 289
Glucides (g) 47,7 33,4
Lipides (g) 20,8 14,6
Protéines (g) 6,9 4,8
Fibres (g) 2,5 1,8
Sodium (mg) 544 381
Magnésium (mg) 20 14
Phosphore (mg) 91 64
Potassium (mg) 112 78
Vitamine B1 (mg) 0,1 0,1
Vitamine B2 (mg) 0,1 0,1

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés du croissant avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    L’ancêtre du croissant est né au XIIIème siècle en Autriche, pendant le siège de Vienne par les musulmans, d’où sa forme ! C’est au début du XIXème siècle qu’il est fabriqué en France. Il est alors constitué d’une pâte qui ressemble plutôt à une pâte briochée. De nos jours, il est composé de farine, de levure, de sel, d’un peu de sucre, de lait et… de beaucoup de beurre ou de margarine !

  • Les astuces

    Lorsque vous achetez des viennoiseries pour le petit-déjeuner ne vous privez pas de croissants au beurre dont l’apport lipidique est paradoxalement meilleur que celui des croissants ordinaires.
    Les viennoiseries les moins grasses sont les pains aux raisins, qui n’apportent que 11 % de lipides, largement 2 fois moins que le croissant.
    Si vos enfants ont du mal à manger les légumes, préparez-leur de temps à autre des croissants garnis de béchamel et d’endive ou de poireau.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.