En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Poissons, crustacés, mollusques & produits transformés » Les moules

L'encyclopédie

Les moules

Les moules

Imprimer la fiche

Les moules ont tout pour plaire : un goût unique et des vitamines et minéraux en quantité. Fraîches, elles sont particulièrement savoureuses entre juin et décembre. Mais gare aux cuissons trop longues qui les rendent caoutchouteuses.

Caractéristiques nutritionnelles

Les moules présentent une excellente densité nutritionnelle.

Elles sont riches en protéines de bonne qualité, pour la croissance ou l’entretien de la masse musculaire.

Pauvres en lipides, moins de 2 %, leur apport énergétique est faible, mais elles fournissent des omégas 3 essentiels EPA et DHA bénéfiques sur le plan cardio-vasculaire. Les moules peuvent par conséquent être recommandées en cas de surpoids ou d’hypercholestérolémie.

 

Les moules ont des teneurs remarquables en minéraux et en oligo-éléments : potassium, phosphore, magnésium, iode, cuivre, manganèse, fer et zinc bien assimilables. 100 g de moules représentent 90 % de l’apport quotidien conseillé en sélénium antioxydant.

Elles fournissent un cocktail de vitamines, en particulier, E, B9 et B12 : 100 g représentent 7 fois l’apport conseillé en vitamine B12.

 

À savoir : les moules sont relativement riches en sodium, leur consommation ne doit pas être excessive en cas d’hypertension artérielle ou de régime contrôlé en sel.

Choisir

Ne choisissez que des moules bien fermées : elles s’ouvriront à la cuisson. Comptez un kilo de moules pour un adulte.

Conserver

Les moules se conservent trois jours dans un récipient recouvert d’un linge humidifié. Sans leur coquille, vous pouvez les garder deux jours au réfrigérateur ou les congeler si elles sont dans leur jus et dans un récipient bien fermé.

Préparer

Pour nettoyer les moules, il faut les gratter et les laver à l’eau. Une moule lourde est probablement pleine de sable, laissez-la dégorger dans de l’eau.
Les moules sont cuites dans de l’eau bouillante salée. Lorsqu’elles commencent à s’ouvrir, c’est le signe qu’elles sont prêtes ! Si la cuisson est trop longue, elles risquent de devenir caoutchouteuses. Elles peuvent être préparées en brochettes, gratinées, marinées ou grillées, avec des épices ou des aromates (safran, curry, paprika, lait de coco ou plus simplement avec des herbes, de l’ail et de la tomate).
Elles s’accommodent de nombreuses façons : salades de la mer, soupes, risottos, omelettes, paellas, pâtes…

Repères de consommation

Les moules peuvent être introduites dans l’alimentation à partir de 3 ans.
Comptez :
- 10 g par année d’âge entre 3 et 10 ans, par exemple, 50 g à 5 ans.
- 100 à 150 g pour des adolescents ou des adultes.
À savoir : les moules fraîches sont généralement vendues au litre.
Un demi-litre (avec coquilles) correspond environ à 100 g de moules consommables.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de moules cuites
Energie (Kcal) 114
Protéines (g) 17,1
Glucides (g) 7,4
Lipides (g) 1,8
Cholestérol (mg) 54
Sodium (mg) 376
Magnésium (mg) 79
Phosphore (mg) 221
Fer (mg) 5,5
Sélénium (µg) 58
Zinc (mg) 2,9
Iode (µg) 195
Vitamine E (mg) 2,4
Vitamine B9 (µg) 37
Vitamine B12 (µg) 18,3

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés des moules à la marinières avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    La moule est un mollusque qui s’accroche aux bancs de sable et aux rochers. Vivant près des côtes et facile à capturer, la moule est consommée depuis longtemps : les Romains ont été les premiers à en faire l’élevage.

    Aujourd’hui, la culture de ce mollusque, appelée mytiliculture, permet d’obtenir des moules de bonne qualité, propres et non exposées à la pollution. Différentes techniques sont employées : la plus répandue est la culture sur bouchot, des pieux de bois enfoncés en zone côtière. Cette technique est rencontrée dans la Manche et sur le littoral Atlantique. Une autre méthode consiste à accrocher les moules sur des structures suspendues en pleine mer. Enfin, elles peuvent être élevées à plat, à même le sol ou sur des tables.

    Les moules sont récoltées de juin à décembre, c’est donc durant cette période que vous trouverez les meilleures moules fraîches. Elles sont également vendues congelées, fumées ou en conserve (à l’huile, au vin blanc).

  • Les astuces

    Vous pouvez servir des moules marinières à des enfants, puisque l’alcool du vin blanc de cuisson s’évapore à la chaleur.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.