En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Poissons, crustacés, mollusques & produits transformés » Le panga

L'encyclopédie

Le panga

Le panga

Imprimer la fiche

Le panga est un poisson récent. Importé d’Asie du sud-est, il est très apprécié des consommateurs en raison de son prix modique et de l’absence d’arêtes. Source de phosphore et de sélénium, il s’accorde à toutes les saveurs grâce à un goût peu prononcé.

Caractéristiques nutritionnelles

Le panga est un poisson d’eau douce. Il apporte moins de protéines que la moyenne des poissons. Avec environ 1 % de lipides, c’est un poisson maigre faiblement calorique : 66 kcal aux 100 g. Il convient donc en cas d’hypercholestérolémie ou de surpoids.

Comparativement aux autres poissons blancs, il contient nettement moins d’omégas 3.

Ses teneurs en minéraux et en oligoéléments ne sont pas très élevées, il contribue cependant aux apports de phosphore, d’iode et de sélenium.

Il fournit aussi des vitamines du groupe B : PP ou B3, B12 et B5, dont il est riche.

 

Au total, le panga ne présente pas autant d’atouts nutritionnels que les autres poissons. De plus, sa teneur en sodium élevée doit être prise en compte en cas d’hypertension artérielle.

 

Conserver

Au réfrigérateur, le panga se conserve deux jours. Il peut être congelé pendant deux à trois mois.

Préparer

La chair blanche du panga a une texture qui ressemble un peu à celle de la lotte. Son volume diminue beaucoup à la cuisson. Il peut être cuit en papillote ou à la poêle, et accompagné de petits légumes et de riz par exemple. Il est également délicieux en bouillabaisse.
Grâce à son goût peu prononcé, le panga s’accorde à toutes les saveurs : mangue, vanille, pamplemousse, curry, champignon ou, plus classiquement, tomate.

Repères de consommation

Le panga ne présente pas suffisamment d’intérêts nutritionnels pour être introduit dans l’alimentation avant l’âge de 3 ans.
Comptez:
- 10 g par année d’âge entre 3 et 10 ans, par exemple 30 g à 3 ans, 60 g à 6 ans.
- 100 à 150 g pour des adolescents ou des adultes.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de panga congelé
Energie (Kcal) 66
Protéines (g) 13,4
Glucides (g) 0,3
Lipides (g) 1,2
Eau (g) 84
Sodium (mg) 274
Phosphore (g) 107
Sélénium (µg) 9,6
Iode (µg) 8
Vitamine PP (mg)
1,35
Vitamine B5 (mg) 1,96
Vitamine B12 (µg) 0,3

Source : Nutraqua.com 2007

  • Le saviez-vous ?

    Le panga, diminutif de son nom scientifique « pangasius » , ou encore poisson-chat est un poisson d’eau douce. Il est élevé quasi exclusivement dans le delta du Mékong, fleuve traversant le continent asiatique du Tibet au Cambodge.

    C’est au début des années 2000 que le panga a commencé a être exporté vers la France. Son goût peu prononcé, son prix très compétitif et son absence d’arêtes ont rendu le panga très populaire. Toutefois, ses conditions d’élevage et la nécessité de l’importer suscitent la polémique parmi les défenseurs de l’environnement.

  • Les astuces

    Comme il est naturellement riche en sodium, n’ajoutez pas trop de sel à votre plat : relevez-le plutôt avec des herbes ou des épices.

A découvrir...

» Trop bon le poisson !
 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.