En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Matières grasses » L'huile d'olive

L'encyclopédie

L'huile d'olive

L'huile d'olive

Imprimer la fiche

Riche en oméga 9 et en anti-oxydants protecteurs, l’huile d’olive connaît un succès qui ne se dément pas. Il faut dire qu’outre ses qualités nutritionnelles, elle possède un goût caractéristique qui a su, au fil des ans, séduire les papilles des gourmets.

Caractéristiques nutritionnelles

Corps gras exclusif du régime méditerranéen, l’huile d’olive a une bonne réputation nutritionnelle.

À l’instar de toutes les huiles, elle fournit 100 % de lipides, et par conséquent 900 kcal pour 100 g (90 kcal la cuillère à soupe). Elle n’est pas pour autant déconseillée en cas de surpoids, puisqu’elle apporte de bons nutriments.

Ses lipides sont pour les trois quarts des acides gras mono-insaturés (ou omégas 9), qui contribuent à réduire le taux sanguin de mauvais cholestérol (LDL), et à augmenter le bon cholestérol (HDL). Elle contient en revanche peu d’omégas 3 et 6 essentiels, qu’on trouve dans d’autres huiles (colza, noix, soja…).

 

Obtenue par simple pression à froid, l’huile d’olive vierge présente une très bonne teneur en vitamine E, ainsi qu’en polyphénols, tous ces composés antioxydants ayant des vertus préventives des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.

 

En conclusion, l’huile d’olive est particulièrement recommandée en prévention cardio-vasculaire, aux personnes hypercholestérolémiques, hypertendues ou diabétiques. Il est souhaitable d’alterner sa consommation avec une huile plus riche en omégas 3 et 6 essentiels.

Conserver

L’huile d’olive se conserve longtemps, embouteillée, à l’abri de la lumière dans un endroit frais.

Préparer

L’huile d’olive possède un goût qui lui est propre. Elle peut être utilisée pour des assaisonnements, que ce soit pour des vinaigrettes, des mayonnaises, mais aussi pour les marinades.
Elle est particulièrement adaptée à la cuisson, notamment des légumes comme les courgettes, les oignons ou les carottes. Elle peut être chauffée jusqu’à 220°C (la température de friture est de 180°C).

Repères de consommation

L’huile d’olive peut être introduite dans l’alimentation des enfants dès l’âge de 8 mois.
Comptez :
- 1 cuillère à café par plat entre 8 mois et 3 ans.
- 1 cuillère à soupe par plat au-delà de 3 ans.
Une cuillère à soupe par personne est une portion convenable, qu’il s’agisse d’une vinaigrette, de l’assaisonnement d’un plat chaud ou d’une cuisson.
Pour un enfant de plus de 3 ans ou un adulte, il est nécessaire de consommer au moins 2 à 3 cuillères à soupe quotidiennes d’huiles variées.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g d’huile d’olive vierge Pour 1 cuillère à soupe (10 g)
Energie (Kcal) 900 90

Lipides (g), dont :
-acides gras saturés
-acides gras mono-insaturés
-acides gras poly-insaturés
-oméga 6 essentiel
-oméga 3 essentiel


100
13,8
75,2
6,9
6,3
0,6



10
1,4
7,5
0,7
0,6
0,06


Protéines (g) 0 0
Glucides (g) 0 0
Vitamine E (mg)
25 2,5

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés de l'huile végétale avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    L’huile d’olive est une matière grasse liquide extraite des olives, le plus souvent par pression. Elle occupe une place importante dans l’alimentation des pays méditerranéens, où elle est utilisée comme principale source de matière grasse.

    Sa technique de fabrication nécessite trois phases : le broyage, le pressurage et la décantation dans un cylindre métallique, et il ne faut pas moins de 5 à 6 kilos d’olives pour produire 1 litre d’huile d’olive.

    La qualité de celle-ci varie selon le procédé de fabrication. Son goût est aussi différent selon les pays ou les régions de production.

  • Les astuces

    Pour empêcher l’huile de rancir, ajoutez un peu de sel fin dans la bouteille.
    Sachez aussi que quelques gouttes d’huile d’olive dans l’eau de cuisson des pâtes permettent à celles-ci de ne pas coller.
    N’oubliez pas d’alterner l’huile d’olive avec de l’huile de colza ou de noix. Dans les vinaigrettes, vous pouvez mélanger l’huile d’olive, pour sa saveur caractéristique, avec l’huile de colza, de goût neutre, mais riche en omégas 3.

A découvrir...

» L'olive » Bruschettas
 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.