En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » Le pruneau

L'encyclopédie

Le pruneau

Le pruneau

Imprimer la fiche

Le pruneau se consomme nature, en dessert et en accompagnement de plats salés. Il est riche en fibres et contribue à réguler le transit intestinal.

Caractéristiques nutritionnelles

Obtenu par séchage, le pruneau est moins riche en eau que la prune, et plus concentré en ses divers constituants : il contient 5 fois plus de glucides et de calories.

Néanmoins, il peut être consommé en cas de surpoids ou de diabète : il suffit de se limiter à 3 à 4 pruneaux (30 à 40 g), dont les apports correspondent à 3 à 4 prunes (120 à 160 g).

Le pruneau fournit une grande quantité de fibres, ainsi que du sorbitol aux propriétés laxatives :  il présente une réelle efficacité en cas de constipation.

Le pruneau apporte un cocktail de minéraux et d’oligoéléments, en particulier potassium, magnésium, calcium.

Il contribue à la couverture des besoins en vitamines E et B9. Il est riche en bêtacarotène (provitamine A), aux vertus antioxydantes préventives du vieillissement cellulaire prématuré.

Choisir

Choisissez des pruneaux dénoyautés pour les enfants, en vérifiant la DLC (date limite de consommation).

Conserver

Les pruneaux se conservent quelques mois au frais et à l’abri de la lumière, dans un contenant hermétique.

Préparer

Le pruneau se mange seul, nature, ou cuit en compote. On l’incorpore entier ou en morceaux dans des sauces, des pâtisseries, du fromage blanc ou du yaourt. Il agrémente parfaitement les préparations salées à base de lapin, de volaille ou de gibier. En apéritif, il peut être servi entouré de bacon.

Repères de consommation

Le pruneau peut être introduit dans l’alimentation à partir de 3 ans ; avant, il peut irriter les intestins sensibles des jeunes enfants.
En dessert ou en collation, comptez :
- 1 à 2 pruneaux entre 3 et 6 ans.
- 2 à 3 pruneaux entre 6 et 10 ans.
- 3 à 4 pruneaux pour des adolescents ou des adultes.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g de pruneaux Pour 1 pruneau (10 g)

Energie (kcal)

253

25

Glucides (g)

52,3

5,2

Protéines (g)

2,4

0,2

Lipides (g)

3,2

0,3

Eau (g) 33 3,3

Fibres (g)

5,8

0,6

Magnésium (mg)

34

3,4

Potassium (mg)

657

66

Calcium (mg)

48

4,8

Bêtacarotène (µg)

254

25,4

Vitamine E (mg)

2

0,2

Vitamine C (mg)

2,5

0,2

Vitamine B9 (µg) 7,1 0,7

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés du pruneau avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    Le pruneau est une prune séchée. Le séchage peut se faire naturellement au soleil ou de manière industrielle, dans un four. Dès le Moyen-âge, on trouve en France le fameux pruneau d’Agen. Celui-ci est obtenu à partir des prunes d’Ente.

  • Les astuces

    Quelques pruneaux par jour remplacent avantageusement un laxatif en cas de constipation chronique.
    Le pruneau constitue un en-cas énergétique facile à consommer à l’extérieur. Il est parfait lors d’efforts de longue durée, tels qu’une randonnée.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.