En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » Le poivron

L'encyclopédie

Le poivron

Le poivron

Imprimer la fiche

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le poivron n’est pas un légume mais un fruit. Il s’illustre par sa richesse en vitamine C, bien supérieure à celle de l’orange, et par sa forte teneur en bêta-carotène qui lui confère un rôle dans la prévention des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers.

Saison

juin, juill, aoû, sep

Caractéristiques nutritionnelles

Le poivron est très peu énergétique, moins de 30 kcal aux 100 g. Il n’apporte en effet que 4 % de glucides et peut donc être recommandé en cas de surpoids ou de diabète.

Il présente une teneur moyenne en fibres régulatrices du transit.

Le poivron fournit un cocktail de minéraux et d’oligoéléments, en particulier potassium, magnésium, calcium et fer.

Son point fort est sa richesse en vitamine C : il en apporte trois fois plus que l’orange, et 100 g représentent la totalité de l’apport conseillé. La vitamine C exerce des effets  anti-infectieux, facilite l’absorption du fer et possède des propriétés antioxydantes.

Le poivron est riche en bêtacarotène (provitamine A), qui compte également parmi les antioxydants préventifs de nombreuses maladies. Il comporte aussi des vitamines E et B9.

 

Choisir

Le poivron doit être brillant, ferme et lisse. Si sa peau est ridée ou tachée, laissez-le de côté !

Conserver

Le poivron se conserve dans le bac à légumes du réfrigérateur ou dans un endroit frais pendant une semaine.

Préparer

La préparation du poivron est très simple : il suffit de le rincer sous l'eau, puis de le couper en deux pour en retirer les graines et les membranes blanches. La peau peut être enlevée afin d’éviter des problèmes digestifs.
Cru, détaillé en dés ou en lanières, il se mélange aux salades estivales, et fait profiter au maximum de ses vitamines.
Relevé de vinaigre balsamique et d'un peu de sucre, il constitue un hors-d’œuvre aigre-doux.
Mixée finement avec de la crème fraîche, la pulpe du poivron rouge donne un joli coulis, qui se marie délicatement avec un flan de légumes ou un plat de poisson blanc.
Cuit, il est parfait dans les gratins, les omelettes ou sur les pizzas. Il peut également être farci. Il s’accommode parfaitement avec les œufs, le jambon, le thon, le poulet, le riz ou encore les oignons.

Repères de consommation

Le poivron peut être introduit dans l’alimentation dès 18 mois, bien cuit et sans sa peau au moins jusqu’à l’âge de 3 ans.
Le poivron est généralement associé à d’autres légumes. La portion de légumes recommandée en plat principal est de :
- 100 à 150 g entre 3 et 10 ans.
- 150 à 250 g pour des adolescents ou des adultes.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de poivron cru Pour 100 g de poivron cuit
Energie (kcal) 27 29
Glucides (g) 4,2 4,8
Protéines (g) 0,9 0,9
Lipides (g) 0,3 0,4
Eau (g) 92 92
Fibres (g) 1,8 1,2
Potassium (mg) 194 166
Calcium (mg) 13 9
Magnésium (mg) 10 10
Fer (mg) 0,6 0,5
Bêtacarotène (µg) 834 750
Vitamine E (mg) 0,65 0,8
Vitamine C (mg) 120 74
Vitamine B9 (µg) 23 16

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés du poivron avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    Le poivron, encore appelé piment doux, est originaire d’Amérique du Sud. C’est en fait un fruit de la même famille que la tomate et l’aubergine : les solanacées. Sa culture s’est répandue dans toute l’Europe du Sud. Il en existe différentes variétés. Leur forme et leur saveur, plus ou moins piquante, les différencient. Quant à leur couleur, elle dépend de la maturité du fruit et de son espèce.

    La Chine est le premier pays producteur mondial.

    En France, le poivron est produit avant tout dans le sud où il est récolté en été. Il pare les étals de juin à septembre.

  • Les astuces

    À savoir : vert, jaune ou rouge, la couleur dépend du stade de maturité. Mêler des poivrons de couleurs différentes permet d’obtenir un plat haut en couleur appétissant.
    Pour peler facilement un poivron, il suffit de le passer sous le gril du four ou sur la flamme de la cuisinière, jusqu’à ce qu’il noircisse. Après refroidissement dans un sac plastique ou dans un linge humide, sa peau se décolle toute seule !

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.