En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » Le chou

L'encyclopédie

Le chou

Imprimer la fiche

Le chou est un trésor de bienfaits. Peu calorique, source de vitamine C, il contient des composés soufrés qui jouent un rôle démontré dans la prévention du cancer. Bref, aucune raison de s’en priver !

Caractéristiques nutritionnelles

Quelle que soit sa variété, le chou est un légume peu calorique, avec en moyenne 30 kcal pour 100 g. Il contient moins de 5 % de glucides, idéal en cas de surpoids ou de diabète.

 

Le chou fournit une bonne proportion de fibres régulatrices du transit, environ 10 % de l’apport quotidien conseillé aux 100 g. Il est d’ailleurs parfois mal toléré des personnes aux intestins sensibles.

Il contient de nombreux minéraux et oligoéléments, en particulier du calcium, essentiel à la santé osseuse, bien assimilable en raison d’un bon rapport calcium/phosphore.

 

Même cuit, il apporte une bonne proportion de vitamine C aux propriétés anti-infectieuses, de bêtacarotène antioxydant préventif du vieillissement cellulaire, et de vitamine B9, antianémie.

Mais c’est surtout sa richesse en composés soufrés (responsables de son odeur caractéristique), dont les vertus préventives de certains cancers sont  démontrées, qui fait l’originalité de ce légume insuffisamment consommé.

Conserver

Le chou se conserve beaucoup mieux que la plupart des légumes : quelques jours à température ambiante et plus d’une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Préparer

Les choux peuvent être consommés crus, en salade (chou blanc ou rouge) ou trempés dans une sauce à base de fromage blanc en apéritif (chou-fleur). C’est cuits qu’ils sont toutefois consommés le plus souvent. Ils entrent dans la composition de nombreuses potées et soupes. Les recettes les plus connues sont le chou farci et la pintade aux choux (chou vert frisé). Ils peuvent aussi être braisés : chou rouge aux pommes, chou vert ou blanc avec des lardons…

Repères de consommation

Le chou peut être introduit dans l’alimentation des enfants à partir de 18 mois.
Comptez :
- 50 à 100 g entre 18 mois et 3 ans.
- 100 à 150 g entre 3 et 10 ans.
- 150 à 200 g pour des adolescents ou des adultes.

Valeurs nutritionnelles

 

Pour 100 g de chou rouge cru

Pour 100 g de chou vert cuit

Energie (kcal)

33

20

Glucides (g)

5

3

Protéines (g)

1,6

1,4

Lipides (g)

0,2

0,5
Eau (g) 90 95

Fibres (g)

2,3

2,4
Calcium (mg) 50 59
Potassium (mg) 278 93
Bêtacarotène (µg) 335 48
Vitamines B9 (µg) 47 29
Vitamines C (mg) 55 20

Source : table Ciqual 2012

  • Le saviez-vous ?

    Il existe de nombreuses variétés de choux : vert, vert frisé, blanc, rouge, romanesco, chinois, fleur, brocolis… Pour certaines de ces variétés, la récolte a lieu deux fois par an.

  • Les astuces

    Pour améliorer la digestibilité du chou, enlevez ses plus grosses côtes, et faites-le cuire dans deux eaux : blanchissez-le dans une première eau, égouttez-le, puis terminez la cuisson dans une seconde eau.
    Pour atténuer son goût fort, ajoutez un croûton de pain rassis ou une pincée de bicarbonate dans l’eau de cuisson.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.