En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » Le céleri-rave

L'encyclopédie

Le céleri-rave

Le céleri-rave

Imprimer la fiche

Son goût prononcé et légèrement sucré n’est pas toujours du goût des enfants. Dommage, car même s’il est plus riche en sodium que les autres légumes, le céleri-rave constitue une bonne source de potassium et de fibres.

Saison

juin, juill, aoû, sep, oct

Caractéristiques nutritionnelles

Avec moins de 6 % de glucides, le céleri-rave apporte à peine 40 kcal aux 100 g. Il constitue une excellente source de fibres : 100 g fournissent 12 % de l’apport quotidien conseillé.

 

Ses teneurs en minéraux, potassium, calcium, fer végétal sont intéressantes et il a pour particularité d’être assez riche en sodium. Il contribue aussi aux apports de vitamines, en particulier la vitamine B9.

 

Le céleri-rave convient en cas de surpoids, de diabète, d’hypercholestérolémie, et même d’hypertension artérielle, à condition d’être peu salé. En cas d’intestin irritable, il est plus digeste cuit que cru.

 

Choisir

Le céleri-rave doit être ferme et lourd. Prévoyez environ 300 g par personne si vous pensez le cuire, et 150 g si vous souhaitez le consommer cru.

Conserver

Non pelé, il se conserve dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant 5 à 6 jours (une fois pelé, sa conservation ne dépassera pas 4 jours).

Préparer

Le céleri-rave doit être pelé avant d’être râpé ou débité en lamelles, en dés, en bâtonnets… Il peut être consommé cru, par exemple en rémoulade avec de la mayonnaise, ou cuit à la poêle, à l’étouffée ou encore à l’eau bouillante (pendant 20 minutes environ). Mélangé à des pommes de terre, il fait une excellente purée au goût prononcé.

Repères de consommation

Le céleri-rave peut être introduit dans l’alimentation des enfants dès l’âge de 10 mois (cuit au moins jusqu’à 18 mois).
Comptez :
- 50 g avant 3 ans.
- 100 g à partir de 3 ans.
- 100 à 150 g pour un adolescent ou un adulte.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de céleri-rave cru Pour 100 g de céleri-rave cuit

Energie (kcal)

37

35

Glucides (g)

5,7

4,6

Protéines (g)

1,2

1

Lipides (g)

0,3

0,9

Eau (g) 88 90

Fibres (g)

3,2

2,6

Sodium (mg)

269

58

Magnésium (mg)

13

15

Potassium (mg)

348

306

Calcium (mg)

39

52

Fer (mg)

0,4

0,3

Bêta-carotène (µg)

50

50

Vitamine C (mg)

8

4

Vitamine B9 (µg) 51 37

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

  • Le saviez-vous ?

    Le céleri-rave se présente comme une boule ronde, noueuse, tachetée de brun et de blanc. Son goût est prononcé et légèrement sucré.

    Initialement considéré comme plante médicinale, le céleri-rave ne fut reconnu comme plante potagère qu'à la Renaissance. D’abord limité au rôle de condiment, il prit peu à peu place dans notre cuisine en tant que légume à part entière. Mais ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle qu’on le trouva couramment sur les tables françaises.

    Aujourd’hui, la France est le premier pays européen producteur de céleri. Sa culture se fait essentiellement dans les régions du Nord-Pas-de-Calais, de Basse-Normandie et du Poitou-Charentes, de juin à octobre. Sa récolte a lieu en automne, avant les gelées.

    Le reste de l’année, il est importé de Belgique et de Hollande.

  • Les astuces

    Citronnez le céleri une fois râpé ou coupé pour lui éviter de s’oxyder et de noircir.
    Pour l’apéritif, réalisez des toasts originaux en tartinant des lamelles de céleri-rave citronnées avec du tarama, ou encore en les recouvrant de saumon fumé !
    Préparé en rémoulade, le céleri devient gras et calorique : pour une entrée plus légère, testez-le avec une sauce au yaourt.
    Pour les enfants, râpez-le avec de la mimolette, son goût sera moins prononcé.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.