En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » La pomme de terre

L'encyclopédie

La pomme de terre

La pomme de terre

Imprimer la fiche

Originaire de la cordillère des Andes, la pomme de terre est devenue un aliment de base dans de nombreux pays, dont la France. Naturellement peu calorique, elle peut devenir très grasse selon son mode de cuisson.

Saison

mai, juin, juill, aoû, sep

Caractéristiques nutritionnelles

La pomme de terre est un tubercule, elle est considérée comme un féculent : en dehors de l’eau, ses principaux constituants sont des glucides complexes (un peu moins de 20 %). Son apport énergétique n’est pas très élevé : 80 kcal en moyenne. La pomme de terre peut être consommée en cas de surpoids ou de diabète, de préférence associée à des légumes.

La pomme de terre fournit des fibres régulatrices du transit intestinal.

Elle contient de nombreux minéraux et oligoéléments, en particulier du potassium.

Elle apporte également des vitamines du groupe B, ainsi que de la vitamine C, aux propriétés anti-infectieuses et antioxydantes.

 

À savoir : le mode de cuisson influence fortement la valeur énergétique de la pomme de terre. Sautée ou frite dans un corps gras, elle est 2 à 2,5 fois plus calorique.

Choisir

La pomme de terre doit être ferme, sans tache ni germe, et dépourvue de vert. La couleur verte correspond au développement de solanine, une substance toxique qui, consommée à forte de dose, est responsable de maux de tête et de ventre.

Conserver

La pomme de terre se conserve dans un endroit frais et aéré, de préférence dans l’obscurité pour éviter qu’elle ne verdisse.
La pomme de terre primeur, quant à elle, se conserve une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Préparer

La pomme de terre a l’avantage d’être vite prête : une fois lavée, elle peut se cuire épluchée ou en « robe des champs », entière ou détaillée en rondelles, en morceaux, en dés…
Elle se prête à de multiples préparations. Elle peut se cuire à la vapeur, au four, rissolée à la poêle, en papillote ou en friture. Elle peut également être farcie ou utilisée dans une soupe pour lui donner de la consistance. Elle est très bonne en purée, en gratin…
Les plats les plus connus à base de pommes de terre sont le gratin dauphinois, le hachis Parmentier et la tartiflette.

Repères de consommation

La pomme de terre peut être introduite dans l’alimentation dès l’âge de 5 mois, généralement mixée avec des légumes.
Comptez :
- 50 à 100 g entre 6 mois et 3 ans.
- 100 à 150 g entre 3 et 6 ans.
- 150 à 200 g entre 6 et 10 ans.
- 200 à 250 g pour des adolescents ou des adultes.
Ces portions peuvent être réduites lorsque les pommes de terre sont mélangées avec des légumes.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g de pomme de terre cuite à l’eau Pour 100 g de pomme de terre cuite à la vapeur avec sa peau

Energie (kcal)

75

90

Glucides (g)

15,8

19,1

Protéines (g)

2

1,9

Lipides (g)

0,2

0,2

Eau (g) 79 77

Fibres (g)

2

1,8

Potassium (mg)

279

379

Magnésium (mg) 17 22

Calcium (mg)

8

13

Vitamine C (mg)

8

13

Vitamine PP (mg) 1,7 non renseigné
Vitamine B5 (mg) 0,57 non renseigné
Vitamine B6 (mg) 0,27 non renseigné
Vitamine B9 (µg) 13 non renseigné

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

  • Le saviez-vous ?

    La pomme de terre est un tubercule de la famille des solanacées, comme la tomate ou l’aubergine. Elle est originaire de la cordillère des Andes où elle était déjà consommée par les Incas 1 000 ans avant notre ère. Introduite en Europe au XVIème siècle, c’est grâce à Antoine Augustin Parmentier, agronome, qu’elle est entrée dans l’alimentation du peuple comme de la bourgeoisie.

    Depuis, la pomme de terre a fait du chemin : c’est l’aliment de base dans de nombreux pays du monde et notamment en France. Cette dernière en est le deuxième producteur européen, les deux principales régions productrices étant le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie.

  • Les astuces

    Choisissez vos pommes de terre en fonction de ce que vous voulez en faire. Une variété à la chair ferme comme la charlotte est idéale pour une cuisson à la pelure, à la vapeur ou sautée à la poêle. Les pommes de terre plus farineuses telles que les bintje sont utilisées pour réaliser des purées, des cuissons au four ou encore des frites.
    Une fois coupées, les pommes de terre noircissent rapidement : pelez-les juste avant de les utiliser.
    Pour conserver vitamines et minéraux hydrosolubles de la pomme de terre, l’idéal est de la cuire dans sa peau ou à la vapeur.

  • Les variétés

    Il existe de nombreuses variétés de pommes de terre que l’on trouve sous différentes appellations. Les pommes de terre « primeur » sont récoltées avant maturité. Les autres sont appelées « nouvelles » ou pomme de terre « de conservation » lorsqu’elles sont récoltées après le 31 juillet.

    Parmi les variétés les plus connues, on trouve la Bintje, la Charlotte, la Belle de Fontenay, la Roseval…

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.