En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » La poire

L'encyclopédie

La poire

La poire

Imprimer la fiche

Certes, elle ne brille pas par sa teneur en vitamines et minéraux, mais sa richesse en fibres fait de la poire un aliment recommandé en cas de troubles du transit. Sans parler de sa chair délicate, qui séduit les papilles des petits et des grands, et de la subtilité de ses variétés, qui offrent un panel de saveurs. Bref, aucune raison de s’en priver !

Saison

jan, fév, mar, avr, mai, juin, juill, aoû, sep, oct, nov, déc

Caractéristiques nutritionnelles

La poire a une valeur énergétique, 53 kcal aux 100 g, et une teneur en glucides, 11 %, qui se situent dans la moyenne des fruits. Elle peut être consommée en cas de surpoids ou de diabète, d’autant qu’elle est riche en fibres, rassasiantes, et qui freinent la digestion de ses glucides. Ces dernières contribuent aussi à réguler le transit, sans être irritantes.

La poire est riche en eau et contribue à nous hydrater.

Elle fournit des sels minéraux et des oligoéléments en petites proportions, le mieux représenté étant le potassium. La poire a un effet alcalinisant dans l’organisme, bénéfique à la santé osseuse.

Elle participe à la couverture des besoins en vitamines C, B9, et en bêtacarotène (provitamine A).

 

Choisir

Une bonne poire est lourde et parfumée, et sa peau est sans taches ni meurtrissures. Elle doit être souple sous le doigt autour du pédoncule.

Conserver

Si elles sont fermes à l'achat, les poires se garderont de 3 à 15 jours à température ambiante. Vous pouvez aussi les conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur, mais il faudra alors penser à les sortir une heure avant de les consommer afin qu'elles retrouvent toutes leurs qualités gustatives.
Si elles sont mûres, consommez-les rapidement car elles s’abîment très vite.

Préparer

La poire peut être consommée crue ou cuite (au four, poêlée ou pochée). Elle permet la confection de pâtisseries, de compotes mais aussi de salades de fruits.
Sa saveur se marie aussi bien avec les plats sucrés qu’avec les plats salés.

Repères de consommation

La poire peut être introduite dans l’alimentation dès l’âge de 5 mois, d’abord cuite et mixée.
Comptez :
- 50 à 100 g entre 5 mois et 3 ans.
- 100 à 120 g entre 3 et 6 ans.
- 150 g entre 6 et 10 ans (1 poire moyenne pèse 150 g).
- 150 à 200 g pour des adolescents ou des adultes.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g de poire Pour 1 poire moyenne (150 g)
Energie (kcal) 53 80
Glucides (g) 10,8 16,2
Protéines (g) 0,4 0,6
Lipides (g) 0,2 0,3
Eau (g) 85 128
Fibres (g) 3 4,5
Potassium (mg) 130 195
Calcium (mg) 12 18
Magnésium (mg) 8 12
Bêtacarotène (µg) 7 11
Vitamine C (mg) 5 8
Vitamine B9 (µg) 6 9

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés de la poire avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    La poire, fruit du poirier, existait déjà à l’état sauvage à la Préhistoire. Si elle est originaire d’Asie, c’est en Europe que la plupart des variétés ont été développées. Avec le temps, son goût a beaucoup évolué, et il faudra attendre le XVIIIème siècle pour avoir un fruit à la texture et à la saveur améliorées. De nos jours, il existe quelque 2 000 sortes de poires. En France, elles sont essentiellement produites en Provence, dans le Val de Loire et dans le Sud-Ouest.

  • Les astuces

    La poire est un fruit apprécié des enfants, surtout lorsqu’elle est bien mûre et à chair fondante.
    La poire, idéale pour les gâteaux, se sert aussi en salade de fruits, en brochette, à tremper dans une sauce chocolat ou dans du fromage blanc. Une fois la poire pelée et coupée en morceaux, arrosez-la d’un jus de citron. Cela évitera qu’elle s’oxyde et noircisse.

  • Les variétés

    Les poires les plus consommées et les plus appréciées sont :

    • La « William’s » (août à octobre) : peau jaune, chair sucrée, juteuse et parfumée.
    • La « Guyot » (juillet à septembre) : peau vert clair à jaune, chair juteuse, tendre et sucrée.
    • La « Doyenné du Comice » (octobre à février) : grosse poire, peau jaune pâle, chair très parfumée, utilisée en pâtisserie.
    • La « Conférence » (octobre à mai) : forme allongée et ventrue à la base, chair juteuse, sucrée et d’un fondant exceptionnel.
    • La « Passe-crassane » (décembre à mai): peau épaisse, chair juteuse et acidulée, mais aussi granuleuse.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.