En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » La pêche

L'encyclopédie

La pêche et la nectarine

La pêche et la nectarine

Imprimer la fiche

Riches en vitamines et minéraux, les pêches et nectarines sont des fruits appréciés des enfants. La grande quantité d’eau qu’elles renferment les rend très rafraîchissantes. Elles sont aussi délicieuses crues que cuites et peuvent même accompagner certains plats salés.

Saison

juill, aoû

Caractéristiques nutritionnelles

Pêche et nectarine sont riches en eau, près de 90 %, elles sont donc désaltérantes et contribuent à nous hydrater.

Leur apport énergétique est faible, autour de 48 kcal aux 100 g, lié à une teneur en glucides moyenne inférieure à 10 %. Pêche et nectarine peuvent donc être consommées en cas de surpoids ou de diabète.

Elles fournissent une bonne proportion de fibres régulatrices du transit, bien tolérées en cas d’intestin fragile.

Pêche et nectarine contiennnent un cocktail de minéraux et d’oligoéléments, en particulier du potassium. Elles ont dans l’organisme un effet alcalinisant, bénéfique à la santé osseuse.

 

Elles apportent des vitamines C et du groupe B. Les pêches jaunes et les nectarines présentent de bonnes teneurs en bêtacarotène (provitamine A), un pigment orangé aux vertus antioxydantes.

Les pêches de vigne sont colorées par des anthocyanes (pigments rouges), qui comptent parmi les polyphénols antioxydants.

 

Choisir

Une pêche ou une nectarine mûre est souple sous la (légère) pression du doigt. Si la coloration de sa peau ne doit pas vous influencer, le parfum qu’elle dégage est signe de maturité.

Conserver

Ces fruits sont fragiles, ils doivent être conservés dans un compotier ou un emballage alvéolé et placés dans un endroit frais. Le réfrigérateur est à éviter.
Coupés en deux et dénoyautés, ils peuvent être congelés.

Préparer

Pêches et nectarines se consomment natures. Elles peuvent cependant être utilisées en pâtisserie ou accompagner des plats salés comme le canard.
Vous pouvez les cuire au four, les poêler ou les pocher. Elles feront également d’excellentes compotes ou encore des confitures.

Repères de consommation

La pêche peut être introduite dans l’alimentation dès l’âge de 5 mois, d’abord cuite et mixée.
Pour un dessert ou une collation, comptez :
- une demi-pêche entre 5 et 12 mois.
- une pêche ou une nectarine entière dès 1 an.
- une à deux pêches ou nectarines pour les plus de 10 ans ou les adultes.
Une pêche ou une nectarine représente une portion de fruits parmi les 5 portions quotidiennes de fruits ou légumes recommandées par le Programme national nutrition santé.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de pêche (1 pêche moyenne) Pour 100 g de nectarine

Energie (kcal)

54

43

Glucides (g)

11,3

7,7

Protéines (g)

0,7

1,4

Lipides (g)

0,3

0,1

Eau (g) 88 88

Fibres (g)

2

2,1

Potassium (mg)

210

168

Magnésium (mg) 9 9

Calcium (mg)

6

7

Bêtacarotène (µg)

116

150

Vitamine C (mg)

6,6

20,3

Vitamine E (mg) 0,7 1,2
Vitamine B9 (µg) 3 20

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés avec calories.pro :

  • Le saviez-vous ?

    La pêche et la nectarine sont toutes les deux les fruits du pêcher. Cet arbre est originaire de Chine. Aujourd’hui, les pêchers sont surtout cultivés dans la moitié sud du pays. Les importations d’Espagne et d’Italie sont importantes en début de saison. Juillet et août sont les mois de pleine production française. La pêche et la nectarine constituent ainsi les fruits vedettes de l’été.

  • Les astuces

    Avant de les peler, plongez-les une minute dans l’eau bouillante et rafraîchissez-les sous l’eau du robinet : la peau s’enlèvera plus facilement !
    Coupés en morceaux ou en compote avec du fromage blanc, ces fruits feront une collation appréciée des enfants.
    Pêches ou nectarines peuvent aussi être mélangées à d’autres fruits d’été, abricots, pastèque, melon, prunes… dans de délicieuses salades de fruits.

  • Les variétés

    Il existe une multitude de variétés, offrant des fruits à la peau lisse ou duveteuse et à la chair jaune ou blanche. On en distingue trois grandes familles :

    • Les pêches blanches : leur peau est plus ou moins rouge, leur chair est blanche, très juteuse et parfumée. Elles sont très fragiles.
    • Les pêches jaunes : leur peau est rouge orangée et leur chair jaune est moins juteuse. Elles sont moins fragiles et souvent plus grosses que les blanches.
    • Les pêches de vigne : on ne les trouve qu’à la fin de l’été. Leur peau est violette, la chair a une couleur lie-de-vin. Elles sont fondantes, très douces et très parfumées.

    Depuis peu, la pêche plate au goût savoureux revient sur nos étals.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.