En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » L'encyclopédie » Les aliments » Fruits et légumes » La chataîgne

L'encyclopédie

La chataîgne

La chataîgne

Imprimer la fiche

Introduite dans l’Hexagone par les Romains, la châtaigne se déguste dès les premiers frimas de l’automne. Riche en vitamines et en potassium, elle joue un rôle anti-oxydant et participe au bon fonctionnement des reins.

Saison

jan, fév, sep, oct, nov, déc

Caractéristiques nutritionnelles

La châtaigne est un féculent. Après l’eau, ses constituants principaux sont des glucides complexes énergétiques. Elle fournit 125 kcal aux 100 g. Associée à des légumes pour être consommée en quantité modérée, la châtaigne peut être recommandée en cas de diabète ou de surpoids.

C’est un fruit riche en fibres, qui permettent à ses glucides de ne pas trop élever la glycémie, et qui contribuent à activer le transit intestinal.

 

Elle présente d’excellentes teneurs en minéraux, en particulier en potassium, un élément essentiel au métabolisme cellulaire et au bon fonctionnement rénal, et en magnésium, aux effets antistress.

Enfin, la châtaigne se distingue par ses apports en vitamines du groupe B et C. Elle est particulièrement riche en vitamine B9, ou acide folique, qui protège le fœtus d’une malformation de la colonne vertébrale en début de grossesse.

Choisir

La récolte des châtaignes commence au mois de septembre. Elles sont disponibles jusqu’en février mais c’est à l’automne qu’elles sont les meilleures.
Choisissez des châtaignes bien pleines et non desséchées, avec une coque sans trou.

Conserver

La châtaigne est un fruit fragile qu’il convient de garder au réfrigérateur et à l’abri de l’humidité. Dans ces conditions, elle se conserve environ une semaine. Il est également possible de la congeler, mais mieux vaut la cuire et l’éplucher préalablement.

Préparer

La châtaigne est souvent grillée (à la poêle ou au four). Dans ce cas, faites une légère incision dans l’écorce pour que le fruit n’éclate pas à la chaleur.
La châtaigne se décline selon vos envies : rôtie dans une crêpe salée, dans une salade, dans les farces de volailles et avec des légumes. Elle peut aussi être réduite en purée avec un peu de crème fraîche.
Traditionnellement, la châtaigne accompagne les plats à base de volaille, mais goutez-la blanchie avec du veau, du porc et même du poisson blanc !
Du côté des desserts, la crème de marrons et les marrons glacés sont les plus appréciés, mais la châtaigne peut se décliner en confiture, en confit dans les fromages blancs, les mousses ou les charlottes.

Repères de consommation

Les châtaignes peuvent être introduites dans l’alimentation dès 1 an, bien cuites et mixées, en petite quantité compte tenu de leur richesse en fibres.
Comptez :
- 50 g entre 1 et 3 ans.
- 75 à 100 g entre 3 et 10 ans.
- 100 à 150 g pour des adolescents ou des adultes.

Valeurs nutritionnelles


Pour 100 g de châtaignes cuites à l’eau
Energie (kcal) 124
Glucides (g) 23,3
Protéines (g) 2
Lipides (g) 1,4
Fibres (g) 4,5
Potassium (mg) 715
Magnésium (mg) 54
Calcium (mg) 46
Fers (mg) 1,7
Vitamine B1 (mg) 0,15
Vitamine B6 (mg) 0,23
Vitamine B9 (µg) 120
Vitamine C (mg) 27

Source : table Ciqual 2012

Calcul des Apports Nutritionnels Conseillés de la châtaigne avec calories.pro

  • Le saviez-vous ?

    La châtaigne (que l’on nomme aussi marron) est le fruit du châtaigner originaire d’Asie Mineure. Les Romains l’auraient introduite dans les Cévennes.

    Le châtaigner est présent à l’état naturel dans de nombreuses forêts françaises : en Bretagne, en Corse, en Ardèche, dans les Alpes… Autrefois, les personnes pauvres les ramassaient pour en faire un pain qui était peu digeste.

    Les marrons glacés étaient déjà fabriqués au XVIIIe siècle en Ardèche. En Corse, de nombreuses recettes culinaires sont à base de châtaignes.

    La feuille de la châtaigne est aussi utilisée pour envelopper certains fromages de chèvre comme le Banon, originaire des Alpes de Haute-Provence.

    La Chine, la Corée, l’Italie, ou encore la Turquie sont les plus gros producteurs de châtaignes au monde.

    Attention aux marrons d'Inde que l’on rencontre partout, ils ne sont pas comestibles !

  • Les astuces

    Après avoir enlevé l’écorce de la châtaigne, veillez à retirer la fine peau qui l’enveloppe, car celle-ci a un goût amer. Pour cela, incisez le fruit puis plongez-le trois minutes dans l’eau bouillante avec une cuillère d’huile.
    N’attendez pas Noël pour consommer des châtaignes : en conserve ou surgelées, elles permettent de varier les menus tout au long de l’année. Les enfants apprécient tout particulièrement leur saveur légèrement sucrée.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.