En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus

L'encyclopédie

L'eau du robinet

L'eau du robinet

Imprimer la fiche

Considérée à tort comme une eau de moindre qualité, boudée au profit de l’eau embouteillée, l’eau du robinet est pourtant tout à fait recommandable. De plus, elle est bon marché et, en l’absence de bouteille plastique, parfaitement écologique. Bref, quoi demander de mieux ?

Caractéristiques nutritionnelles

Selon les régions de France, l’eau du robinet a des teneurs différentes en éléments minéraux. Certaines, dites « dures », sont plus riches en calcium et en magnésium, d’autres sont fluorées, d’autres encore sont très peu minéralisées…

Pour connaître la composition exacte de l’eau que vous buvez, adressez-vous à la mairie, à la compagnie qui dessert votre commune ou auprès de votre Agence régionale de santé. Elles sont en effet tenues de vous la fournir à n’importe quel moment.

Sachez que l’eau du robinet peut être utilisée pour réaliser les biberons, à certaines conditions pour les enfants de moins de 6 mois :

- être douce : titrer maximum 15 °F (degré français).

- contenir moins de 15 mg par litre de nitrates, et moins de 0,5 mg par litre de fluor.

Il est conseillé de laisser couler l’eau quelques secondes avant de remplir le biberon, d’éviter l’eau adoucie et de nettoyer régulièrement la tête du robinet.

Conserver

L’eau du robinet est meilleure fraîche. Il est donc recommandé de la conserver au réfrigérateur, dans une carafe ou une bouteille en verre.

Préparer

Il est toujours préférable de boire l’eau pure, surtout en mangeant. En dehors des repas, vous pouvez cependant l’agrémenter d’un jus de citron ou d’un peu de sirop ou de jus de fruits. Vous pouvez aussi la laisser au réfrigérateur dans une carafe avec une feuille de menthe.

Repères de consommation

La quantité de boisson recommandée par jour est de 1 litre dès l’âge de 3 ans, et de 1,5 litre à partir de 10 ans et pour les adultes.

Valeurs nutritionnelles

La composition en minéraux et oligo-éléments est très variable selon les endroits. Dans le tableau qui suit, vous trouverez les normes réglementaires en matière de qualité de l’eau :

Critères Maximum autorisé par litre
Nitrates (mg) 50
Magnésium (mg) 125
Fer (µg) 200
Plomb (µg)

25 depuis le 25 décembre 2003

10 à partir du 25 décembre 2013

  • Le saviez-vous ?

    Appelée également « eau de distribution publique », il s’agit d’une eau avec des critères de potabilité très stricts :

    • Qualité microbiologique : l’eau ne doit contenir ni parasite, ni virus, ni bactérie pathogène.
    • Qualité chimique : les substances chimiques autres que les sels minéraux font l’objet de normes très sévères. Elles sont recherchées à l’état de traces. L’élément indésirable le plus fréquent est le nitrate : un maximum de 50 mg par litre est toléré.
    • Qualité physique et gustative : l’eau doit être limpide, claire, aérée et ne doit présenter ni goût ni odeur désagréable.

  • Les astuces

    Pour supprimer le goût du chlore, tirer l’eau du robinet une demi-heure à trois quarts d’heure avant de la boire. Ce gaz très volatile va s’évaporer.
    Pensez aussi à couvrir votre carafe d’un film plastique lorsque vous la placez au réfrigérateur, pour éviter à l’eau de prendre des odeurs.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.