En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus

L'encyclopédie

Le sodium

Imprimer la fiche

Définition

Dans les aliments, le sodium est généralement présent sous forme de chlorure de sodium, c’est-à-dire de sel. Un gramme de sel = 400 mg de sodium.

Quels rôles dans l’organisme ?

- Le sodium est indispensable à la transmission des influx nerveux et musculaires.

 

- La proportion de sodium présente dans l’organisme détermine le volume sanguin.

 

- L’excès de sodium est souvent incriminé dans la survenue de l’hypertension artérielle, voire de certaines maladies cardiaques. 40 % des personnes hypertendues seraient sensibles à l’apport sodé (une réduction de la consommation de sel peut faire baisser leur pression artérielle).

 

- L’excès de sodium augmente les pertes urinaires de calcium, et favorise l’ostéoporose.

Quels apports conseillés ?

Un à deux g de sel (400 à 800 mg de sodium) par jour suffiraient aux besoins de base de l’organisme. Les apports étant largement excédentaires, il est recommandé de se limiter à 6 g de sel (2 400 mg de sodium) par jour.

 

Chez les personnes hypertendues, il est important de s’en tenir à 5 à 6 g de sel par jour. Il n’est pas pour autant nécessaire de suivre un régime très hyposodé, sauf prescription médicale.

 

Pour les jeunes enfants : les pédiatres conseillent de saler très peu l’alimentation des petits, de façon à ne pas les habituer à des saveurs très salées. D’ailleurs, la teneur en sodium des petits pots et autres recettes destinées aux enfants de moins de 3 ans est réglementée.

Dans quels aliments ?

  • Le sel de table.
  • Les aliments dans lesquels le sel contribue au goût et à la conservation : pains, charcuteries, fromages, conserves (de légumes, de poissons).
  • Toutes les préparations industrielles salées : plats cuisinés, tartes salées, potages, chips, biscuits apéritif, sauces.
  • Le sel caché dans des aliments industriels sucrés : biscuits, viennoiseries, céréales du petit-déjeuner…
  • Le bicarbonate de sodium dans certaines eaux gazeuses (toutefois, il n’aurait pas les mêmes inconvénients pour la santé que le chlorure de sodium).
  • 3 conseils pour modérer sa consommation de sodium

    • Saler modérément, relever le goût des aliments avec des herbes et des épices.
    • Cuisiner maison le plus possible.
    • Comparer la teneur en sodium des aliments industriels (lorsqu’elle est indiquée).

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.