En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus

L'encyclopédie

Le sélénium

Imprimer la fiche

Définition

Le sélénium compte parmi les oligo-éléments anti-oxydants.

Quels rôles dans l’organisme ?

- Le sélénium entre dans la structure de plusieurs enzymes antioxydantes.

En synergie avec d’autres antioxydants (zinc, certaines vitamines, polyphénols), il élimine l’excédent de radicaux libres présents dans l’organisme, des composés qui accélèrent le vieillissement et favorisent les maladies liées à une dégénérescence cellulaire (cancers, maladies cardio-vasculaires…).

Le besoin en antioxydants est particulièrement élevé lorsque le stress oxydatif est élevé : exposition aux rayons UV du soleil, tabagisme, épisode infectieux, obésité…

 

- Le sélénium contribue aussi aux réponses immunitaires et anti-inflammatoires.

Quels apports conseillés ?

L’apport conseillé, proportionnel au poids corporel, est fixé à 1 mg par kilo de poids et par jour. Par exemple, 60 mg de sélénium par jour si on pèse 60 kilos.

 

Chez les personnes âgées de plus de 75 ans, l’apport conseillé est de 80 mg par jour.

 

L’apport spontané des Français est légèrement inférieur aux recommandations. En moyenne par jour : 38 mg pour les enfants et les ados, 48 mg pour les femmes, 59 mg pour les hommes.

Dans quels aliments ?

Les aliments les plus riches en sélénium sont ceux qui viennent de la mer : poissons et fruits de mer.

Le complément se trouve dans les abats (foies, rognons), les œufs, les viandes, les fromages, quelques fruits et légumes : amandes, noisettes, lentilles, poivrons, champignons de Paris, choux. Il existe aussi des levures enrichies en sélénium.

  • 100 % de l’apport conseillé pour un enfant de 40 kilos : 1 filet de colin (100 g) + 1 œuf = 40 mg de sélénium.
  • 100 % de l’apport conseillé pour une femme de 60 kilos : 1 filet de colin (100 g) + 2 œufs + 1 yaourt + 1 part de chèvre de 30 g + 1 assiette de lentilles (200 g) = 60 mg.
 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.