En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus

L'encyclopédie

Les polyphénols

Imprimer la fiche

Ces composés abondants dans les fruits et les légumes ont en commun une action anti-oxydante. S’ils ne peuvent être pour le moment qualifiés de nutriments essentiels, ils n’en présentent pas moins de nombreux atouts pour la santé.

Définition

Sous ce terme, on regroupe des composés d’origine végétale. Il existe plusieurs milliers de polyphénols au sein des plantes, parmi lesquels plusieurs centaines dans les plantes comestibles.

Les polyphénols dont les bénéfices pour la santé sont les mieux documentés sont les flavonoïdes, qui regroupent :

  • Les flavonols (oignon, chou, brocoli, myrtille).
  • Les flavones (persil, céleri).
  • Les anthocyanidines (céréales, vin, fruits rouges)
  • Les flavanols (thé, cacao, abricot).
  • Les proanthocyanidines (raisin, pêche, pomme)
  • Les flavanones (agrumes).
  • Les isoflavones (soja).

Quels rôles dans l’organisme ?

Si le terme « polyphénols » commence à nous être familier, c’est parce qu’ils ont en commun une action anti-oxydante. En synergie avec les autres anti-oxydants (vitamines C et E, bêta-carotène, sélénium…), ils éliminent l’excédent de radicaux libres présents dans l’organisme. Ils contribuent ainsi à la prévention du vieillissement cellulaire et des maladies dégénératives, comme les maladies cardio-vasculaires et les cancers.

Largement présents dans les fruits et légumes (plus dans les fruits d’ailleurs), les polyphénols participent, avec les fibres et les vitamines, à l’effet protecteur de ces aliments.

Les polyphénols ont d’autres effets. Ils sont anti-inflammatoires. Ils diminueraient l’agrégation plaquettaire (donc le risque de formation d’un caillot de sang dans une artère). Enfin, ils inhiberaient le développement de certaines tumeurs cancéreuses.

Quels apports conseillés ?

Les connaissances sur ces composés extrêmement variés sont encore limitées. On en a identifié plusieurs centaines au sein des aliments, mais on ne sait pas encore s’ils sont tous bien assimilés. Il n’existe donc pas encore d’apports conseillés.

On sait néanmoins qu’une alimentation variée fournit environ 1 g de polyphénols par jour : ce chiffre est probablement un minimum à atteindre.

Dans quels aliments ?

Faire le plein de polyphénols est simple : il suffit de consommer les 5 fruits et légumes recommandés par jour, en variant pour un apport diversifié de polyphénols.

On peut compléter avec quelques tasses de thé ou de café (maximum 3 par jour chez les adultes), et quelques carrés de chocolat noir (cacao).

  • Que penser des compléments alimentaires ?

    Certains compléments alimentaires à visée anti-oxydante contiennent quelques extraits végétaux (thé vert, raisin…) destinés à fournir des polyphénols. Mais il est impossible de mettre tous les polyphénols qui existent dans un comprimé ou une gélule : cet exemple montre combien une alimentation équilibrée et variée est irremplaçable !

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.