En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Obésité : les 1 000 jours déterminants

De la conception à l’âge de 2 ans, le mode de vie des parents et du jeune enfant détermine les risques à venir d’obésité et de maladies nutritionnelles. Éclairage d’Umberto Siméoni, professeur de pédiatrie à l’université de Lausanne (Suisse).

« Des travaux récents démontrent que la qualité de l’alimentation, le niveau d’activité physique, le tabagisme ou l’exposition à d’autres polluants, influencent l’expression des gènes chez l’embryon, le fœtus, puis le nourrisson. Un environnement défavorable peut conduire à l’obésité quelques années plus tard. » Avant, pendant, après, on fait le point.

Soigner son hygiène de vie avant la conception

« Les futurs parents ont tout intérêt à adopter une alimentation équilibrée et à manger bio, si possible, à pratiquer de l’activité physique régulière pour se prémunir du surpoids, à éviter le tabac et l’alcool. Ces conseils restent valables durant la grossesse et l’allaitement.

Penser au microbiote de l'enfant

La composition du microbiote semble conditionner le poids. Les chercheurs ont établi un lien entre la prise d’antibiotiques chez les tout-petits, le déséquilibre définitif du microbiote qui peut en résulter et le risque augmenté d’obésité. De même, un accouchement par les voies naturelles influence favorablement le microbiote de l’enfant. Et l’allaitement est bénéfique, car le lait maternel contient des sucres complexes, qui favorisent le développement de bons micro-organismes dans l’intestin.

Faire bouger ses enfants très tot

Une récente étude de l’Inserm, menée sur plus de 800 enfants, indique que le niveau d’activité physique à l’âge de 2 ans est déjà prédictif du risque d’obésité ultérieur. Il est apparu que ceux qui, à 5 ans, ont une masse grasse plus importante jouaient moins à l’extérieur ou passaient davantage de temps devant un écran à l’âge de 2 ans. Marche, tricycle, jeux de balle, tout est bon pour se dépenser !

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.