En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

5 conseils pour perdre du poids sans régime

Pour perdre deux ou trois kilos, il est inutile de se lancer dans un régime draconien. Les conseils de Florence Servas-Taithe, diététicienne-nutritionniste.

C’est prouvé : les régimes font grossir, induisant un effet yoyo dans 90 % des cas. La perspective de se mettre en maillot de bain ne doit pas pousser à faire n’importe quoi. Mieux vaut adopter de bons réflexes, qui permettent de stabiliser le poids tout au long de l’année.

Respecter ses sensations alimentaires

« Nous avons tendance à manger au-delà de nos besoins, par gourmandise ou absence de concentration sur nos sensations. » Afin de ressentir le rassasiement, évitez de lire ou de regarder la télé durant vos repas. Dégustez chaque bouchée. Vous vous apercevrez que les aliments de votre plat paraissent d’abord délicieux, puis un peu moins bons et finalement quelconques. C’est le signe qu’il est temps d’arrêter de manger.

Cuisiner maison et léger

Cuisiner maison permet de maîtriser la quantité de matière grasse ajoutée. Pour gagner du temps, n’hésitez pas à utiliser des surgelés, mais limitez-vous à des aliments de base : steaks hachés, filets de poissons, légumes lavés et épluchés. « Privilégiez les cuissons à la vapeur, à l’étouffée ou en papillote Ne dépassez pas une cuillère à soupe d’huile ou une cuillère à café de beurre par personne. »

Miser sur les légumes

Grâce à leurs fibres, ils favorisent le rassasiement et prolongent la satiété (absence de faim) d’un repas à l’autre. Ils aident donc à moins manger d’autres aliments plus riches. « Prévoyez midi et soir au minimum une crudité, une salade verte, un potage ou un légume cuit et idéalement, commencez le repas avec. »

Jouer la carte de l’index glycémique bas

Des repas à index glycémique bas préviennent des taux sanguins de sucre (glycémie) ou d’insuline trop élevés. L’organisme fait, ainsi, moins de réserves et la sensation de faim réapparaît plus tardivement. « En pratique, associez systématiquement des fibres (légumes crus ou cuits) et des protéines (viande, poisson, œuf, produit laitier) aux aliments qui contiennent des sucres (pain, féculent, dessert sucré). Et préférez les produits céréaliers complets. »

Se méfier des calories liquides

L’apport calorique des boissons sucrées (140 kcal pour la cannette de 33 cl de soda) ou alcoolisées (70 kcal pour le verre de 10 cl de vin) vient s’ajouter à celui des aliments. « Au quotidien, buvez de l’eau et réservez ces boissons plaisir aux sorties ou aux invitations. »

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.