En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Dossiers Après 50 ans

Repas de l’été, le cap de l’équilibre !

En vacances, on brunche !

Brunch, goûter, dîner… en vacances c’est le bon tempo pour les couche-tard. Conseils pour équilibrer ces trois repas.

L’été, on change de rythme. On prend le temps de vivre, on se couche et on se lève plus tard. Bruncher évite d’avoir le ventre creux à midi alors qu’on profite de la plage ou qu’on est parti pour une longue excursion.

Bruncher, c’est pour qui ?
Contraction des termes anglais breakfast (petit-déjeuner) et lunch (déjeuner), le brunch se prend en fin de matinée et combine les aliments et les boissons de ces deux premiers repas de la journée. Consommé vers 10 ou 11 heures et composé judicieusement, il permet de tenir sans faim jusqu’à 16 ou 17 heures. N’optez pas pour un brunch si vous êtes du genre lève-tôt : en dépit d’un goûter, vous auriez faim bien avant l’heure du dîner ! Contentez-vous, dans ce cas, de retarder d’une heure ou deux vos repas habituels.

Quels aliments au menu ?
Il est tentant de prendre double dose de tartines ou de croissants, le tout avec un grand jus d’orange. Mais un tel menu, qui apporte principalement des glucides, n’est pas recommandé : il élève trop le taux de sucre dans le sang et ne rassasie pas durablement. Un brunch se compose d’une boisson de petit-déjeuner (thé, café…), de pain ou de céréales en quantité très légèrement supérieure à celle du matin, d’un laitage ou d’un morceau de fromage, d’un à deux œufs ou de toute autre source de protéines, d’un fruit (nettement préférable à un jus de fruit) et idéalement de crudités.

Équilibrer les autres repas de la journée
Pour le goûter, ne vous refusez pas une glace ou un beignet de temps à autre. Sinon, emporter un en-cas maison vous permet de moins dépenser : un fruit avec un petit pain, ou une crêpe ou quelques biscuits, et une portion individuelle de fromage ou un laitage (munissez-vous d’un sac isotherme). Au dîner, prévoyez une bonne proportion de légumes (soupe froide, crudités, légumes cuits…) et une part de protéines pour compléter les apports du brunch. Ajoutez du pain ou des féculents, un produit laitier et un fruit.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.