En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Intestin irritable et alimentation : des liens étroits

Les personnes souffrant de côlon irritable font souvent un lien entre la prise des repas et la survenue de leurs symptômes digestifs. A juste titre.

Selon le Pr Frank Zerbib, chef du service d’hépato-gastroentérologie du CHU de Bordeaux, le syndrome de l’intestin irritable (SII), aussi appelé colopathie fonctionnelle, concernerait entre 10 à 15 % de la population : « L’intensité des symptômes varie, en effet, selon les personnes. »
Le diagnostic peut être posé lorsque les examens pratiqués, comme une coloscopie, ne montrent aucune cause organique (tumeur, polype…). L’hypersensibilité s’expliquerait par « une micro-inflammation de la paroi intestinale, qui affecterait le fonctionnement des cellules nerveuses présentes dans le tube digestif ». Quant à la cause du SII, elle n’est pas connue. Les troubles peuvent se développer à l’occasion d’une banale gastro-entérite. Le stress peut favoriser ou entretenir les symptômes.

Dans la majorité des cas, la prise des repas entraîne gêne ou douleur. Les aliments gras ou fermentescibles sont les plus mal tolérés.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.