En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Retour sur le régime antidouleur du Dr Seignalet

Fruit de ses recherches en immunologie, le Dr Jean Seignalet (1936-2003) met au point en 1983 un régime dit « hypotoxique » qui soulage de nombreux patients. Sans pour autant emporter l’adhésion du corps médical qui émet de sérieuses réserves. Depuis peu, certains médecins s’y intéressent de nouveau, relançant la polémique. Parmi eux, le Dr Jean-Pierre Poinsignon, rhumatologue à Grenoble. Entretien.

Comment le Dr Seignalet a-t-il mis au point son régime ?

J-P. P. – Il est parti du constat que la médecine traditionnelle ne permettait pas toujours de traiter efficacement de nombreuses pathologies. Il s’est alors intéressé à la nutrithérapie. Selon ses travaux, la consommation au long cours de certains aliments favoriserait le développement de maladies inflammatoires chroniques chez les personnes génétiquement prédisposées.

Quels en sont les grands principes ?

J-P. P. – Il s’agit d’éliminer certaines sources de protéines qui peuvent entraîner une intolérance. Cela concerne tous les aliments dérivés des laits de vache, brebis ou chèvre, beurre et crème compris, ainsi que certaines céréales, notamment celles qui contiennent du gluten, comme le blé, l’épeautre, le seigle ou encore l’orge. Il faut également éviter les cuissons à forte température (grillade, barbecue, friture, rôti au four) susceptibles d’entraîner la formation de composés toxiques, ainsi que les aliments industriels afin de ne pas ingérer d’additifs chimiques.

Quels sont les aliments conseillés ?

J-P. P. – Les fruits et légumes, crus ou cuits vapeur pour conserver leurs vitamines, et bio si possible,   les fruits et légumes secs, le riz, le sarrasin, le quinoa et le tapioca, les poissons et les viandes. Seules les huiles d’olive, de noix ou de colza, exclusivement vierges, sont recommandées. Enfin, une supplémentation en oligo-éléments et probiotiques (ferments) est conseillée.

Ce régime n’induit-il pas de carence ?

J-P. P. –Toutes les céréales ayant globalement les mêmes apports nutritionnels, le remplacement des céréales contenant du gluten (blé, avoine…) par des céréales sans gluten (riz, sarrasin…) ne modifie en rien l’équilibre des repas. La suppression des produits laitiers doit être compensée par d’autres sources de calcium : eaux en bouteilles enrichies, fruits et légumes frais, fruits secs (amande, figue, noisette), certains poissons et fruits de mer comme la sardine ou le bigorneau. Les céréales complètes sont plus riches en calcium que les céréales raffinées. Enfin, le sésame peut être utilisé pour agrémenter les plats.  

Pourquoi avoir proposé ce régime à vos patients ?

J-P. P. – Dans les cas d’arthrose, tendinite ou de rhumatismes, les médicaments dont nous disposons aujourd’hui ne soulagent pas toujours suffisamment. C’est l’une de mes patientes, guérie par la diététique ancestrale du Dr Seignalet, qui m’a amené à s’intéresser à son travail. Je n’ai pas abandonné la médecine, mais j’explique à mes patients que les choix alimentaires ne sont pas anodins pour la santé.

N’est-ce pas difficile de suivre cette diététique à vie ?

J-P. P. – Il n’est jamais évident de modifier ses habitudes alimentaires. Toutefois, pour ceux de mes patients qui ont pu constater une amélioration au bout de quelques mois de régime, la motivation est au rendez-vous ! Surtout si les entorses à ce régime réactivent les douleurs.

En savoir plus : Rhumatismes. Et si votre alimentation était coupable ?, Jean-Pierre Poinsignon, éd. François-Xavier de Guibert (2009).

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.