En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Imprimer le dossier

Dossiers Après 50 ans

Comment aider ses parents à bien manger ?

Prise en charge : où s’adresser ?

Toutes ces prestations peuvent être prises en charge totalement ou partiellement au titre de l’aide sociale (en fonction de l’âge, des revenus et de l’état de santé), voire dans le cadre de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Il faut se renseigner auprès de sa caisse de retraite, à la mairie, au Centre communal d’action sociale (CCAS) ou au Centre local d’information et de coordination (CLIC, dont la liste figure sur http://clic-info.personnes-agees.gouv.fr).

Pour en savoir plus, consultez le site gouvernemental www.vosdroits.service-public.fr

Des aides multiples aux repas

Pas le courage de cuisiner des repas ou plus envie de manger seul(e) ? Différentes solutions peuvent être envisagées pour bien se nourrir.

 

Briques de lait, packs d’eau, kilos d’oranges ou de pommes de terre… difficile pour une personne âgée de porter ses courses. Lorsque les proches manquent de temps ou de force pour aider, il reste la solution de se faire livrer par les magasins, voire de commander sur Internet : quelques clics suffisent !

 

Le recours à une aide ménagère

 

Peur de tomber en allant faire ses courses ? Le recours à une aide ménagère ou à une auxiliaire de vie permet de se faire aider pour sortir jusqu’au marché ou pour cuisiner. Préparer ses repas avec une aide ménagère peut être l’occasion de varier davantage ses menus. Les personnes éligibles à cette aide sociale doivent avoir plus de 65 ans et présenter des difficultés physiques ou de santé. Il faut s’adresser au service d’aide et de maintien à domicile de la commune ou du département, voire à une association ou à une entreprise de services ayant signé une convention avec la commune ou le département.

 

Les repas du restaurant collectif dédié

 

Chaque commune dispose d’un foyer restaurant. Il s’agit d’un établissement public à caractère social, accessible à toute personne de plus de 65 ans (ou de plus de 60 ans, déclarée « inapte au travail »). Le principe ? Qu’on vive seul ou en couple, on peut s’y rendre tous les midis (plus rarement le soir) pour prendre un repas à prix modique, complet et équilibré. Lorsque c’est possible (certaines communes proposent en plus un service de navettes gratuit), c’est une excellente solution qui oblige à sortir de chez soi, à marcher et qui maintient une forme de socialisation, apte à redonner de l’appétit.

 

La livraison de repas à domicile

 

Pour ceux qui n’auraient pas l’envie ou les forces pour sortir, le portage de repas à domicile peut être la solution. Il est assuré par la commune, le département, une association ou une entreprise. Il est possible de choisir ses menus en fonction de ses goûts et d’un éventuel régime. Seul bémol : cette formule permet d’avoir un déjeuner complet équilibré, mais le dîner se résume souvent à une soupe qu’il faudra pouvoir compléter grâce à l’aide de proches ou de voisins.

 

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.