En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » Besoins alimentaires » Enfants » De 0 à 3 ans » L'alimentation après 1 an

Les besoins alimentaires âge par âge.

Imprimer la fiche

L'alimentation après 1 an

Après 1 an, l’alimentation de l’enfant va continuer d’évoluer au rythme de ses acquisitions. D’autres aliments vont investir sa sphère alimentaire et il va commencer à revendiquer son autonomie pour bientôt pouvoir faire des repas en famille…

L’enfant a maintenant une alimentation variée, qui va se rapprocher petit à petit de la vôtre, mais dans des quantités adaptées à son âge. Il a encore des besoins spécifiques et des capacités physiologiques limitées, et ne mangera pas comme les grands avant l’âge de 3 ans.

L’apparition des dents lui permet de manger des petits morceaux sous surveillance. Il sait désormais attraper entre le pouce et l’index ses aliments, et veut se débrouiller seul, même s’il lui est difficile au début de porter la cuillère à sa bouche. Ne vous inquiétez pas s’il met du temps pour y parvenir : manger avec les doigts est aussi une façon de se familiariser avec les aliments !

Entre 1 et 3 ans, il est important pour les parents d’instaurer de bonnes habitudes alimentaires, qu’il conservera toute sa vie. Les horaires des repas et des collations doivent être réguliers afin d’éviter les « petits creux » et les grignotages qui risquent d’en découler. Apprenez-lui aussi à manger lentement : la sensation de satiété n’apparaît qu’après dix à vingt minutes. Quant aux repas, ils doivent plus que jamais être pris dans le calme.

Les nouveaux aliments

  • Le lait : Vous pouvez passer au lait de croissance liquide ou garder votre préparation de suite (Lait 2).
  • Les légumes secs : vous pouvez les proposer en purée à partir de 18 mois, en fonction de la tolérance digestive de l’enfant.

Les quantités

La ration de viande ou de poisson passe à 30 g. Il peut désormais manger un demi-œuf dur avec le blanc.

Les textures

Progressivement, proposez-lui des fruits en morceaux, à croquer et des légumes écrasés ou en morceaux.

Dans tous les cas, salez très peu pendant la cuisson et jamais à table. Retardez le plus possible l’introduction des produits sucrés, crème dessert, confiture, miel. Et continuez de les limiter par la suite…

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.