En utilisant le site onmangequoi.lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
Accueil » Besoins alimentaires » Enfants » Grossesse et l’allaitement » Les précautions à prendre

Les besoins alimentaires âge par âge.

Imprimer la fiche

Les précautions à prendre

La grossesse est une période particulière durant laquelle il convient d’être prudente. Certaines précautions doivent être adoptées pour protéger le bébé.

Hygiène

Afin de limiter les risques d’infection, lavez-vous souvent les mains avec du savon et brossez-vous régulièrement les ongles, en particulier après avoir été aux toilettes, avoir jardiné ou avoir touché un animal.

Dans la cuisine, apportez un soin particulier au rangement et au nettoyage du réfrigérateur et du congélateur. Par ailleurs évitez les aliments contenant des œufs crus : mayonnaise, mousse au chocolat. Si malgré tout vous en cuisinez, ne gardez pas de restes.

Vérifiez bien les dates limites de consommation (DLC) des produits alimentaires.

La listériose et la toxoplasmose

La bactérie listéria peut se trouver dans les aliments d’origine animale ou végétale, même si ceux-ci sont réfrigérés.

Evitez donc pendant neuf mois les fromages à croûte fleurie (type camembert), tous les fromages au lait cru ainsi que le fromage râpé industriel. Enlevez systématiquement la croûte des fromages. Evitez également certains produits de charcuterie tels que les rillettes, les pâtés, le foie gras et les produits en gelée. La viande peu cuite ou crue, les coquillages crus, les poissons crus ou fumés sont à proscrire.

La toxoplasmose est due à un parasite présent dans la terre, et donc sur les végétaux ou dans la viande. Il est aussi transmis par les chats.

Si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, veillez à bien laver les légumes et les fruits, surtout si vous les consommez crus. Ne mangez pas de viande crue ou peu cuite, et évitez les viandes fumées ou marinées (gibier sauf bien cuit).

La caféine

La caféine est contenue dans le café bien sûr, mais aussi dans le thé (2 fois moins), ainsi que dans certains sodas et boissons énergisantes.

Il n’y a pas de risque majeur à consommer de la caféine pendant la grossesse, mais il est toutefois préférable de ne pas dépasser l’équivalent de 3 tasses de café par jour. Au-delà, le fœtus peut être agité ou présenter une augmentation de la fréquence cardiaque (réversible et sans gravité).

Le soja et les produits à base de soja

Ils contiennent des phyto-œstrogènes (œstrogènes végétaux) qui, chez l’animal, ont des effets indésirables chez les petits. Rien de tel n’a été prouvé chez l’homme, mais par mesure de précaution, il vaut mieux ne pas consommer plus d’un produit à base de soja par jour pendant la grossesse.

Le foie

De fortes doses de vitamine A peuvent présenter des risques chez le fœtus. De telles doses sont impossibles à atteindre avec une alimentation normale. Cependant les foies d’animaux sont très riches en vitamine A et, par prudence, il vaut mieux éviter d’en consommer, tout comme les produits dérivés du foie (pâtés, foie gras).

Les produits enrichis en phytostérols

Ce sont essentiellement des margarines, des yaourts et des boissons lactées destinées aux personnes ayant trop de cholestérol. Leur consommation est déconseillée aux femmes enceintes car les risques pour la mère et l’enfant ne sont actuellement pas connus.

Les compléments alimentaires

Une alimentation variée et suffisante couvre tous les besoins alimentaires. Il n’est donc absolument pas nécessaire de prendre des compléments alimentaires. Si vous en avez besoin, seul votre médecin sera habilité à vous les conseiller. N’oubliez pas que certains nutriments en grande quantité peuvent avoir plus d’effets néfastes que bénéfiques.

  • Comment prévenir les allergies alimentaires ?

    Un enfant est considéré comme étant à risque d’allergie si l’un de ses parents proches (parent, frère, sœur) souffre d’allergies. Toutefois, un enfant peut être allergique même si aucun membre de sa famille ne souffre d’allergies.

    Quelques précautions simples permettent de diminuer ces risques : évitez l’arachide (cacahuète) et tous les aliments en contenant (lisez bien les étiquettes !).

    Seul votre médecin vous dira si vous devez exclure d’autres aliments.

 

Dossiers

  • Tous les dossiers
  • Dossier du mois Famille
  • Dossier du mois
    Après 50 ans

Famille

  • Dossiers
  • Recettes
  • Recettes magiques
  • Besoins alimentaires

Besoins alimentaires

  • Enfants
  • Adolescents
  • Adultes

Recettes

  • Toutes les Recettes
  • Recettes sans se ruiner
  • Menus de la semaine

Après 50 ans

  • Dossiers
  • Recettes
  • Besoins alimentaires

Mais aussi...

  • Tests & Quiz
  • Encyclopédie
Espace adhérents Plan du site Mentions légales

©2013 On mange quoi ? Ce service vous est proposé par La Mutuelle Générale.